Le forum pour discuter, radio, médias et actualité
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 15. Les psychiatriques vs les infirmiers et préposés

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin


Nombre de messages : 2608
Localisation : Québec
Date d'inscription : 07/04/2006

MessageSujet: 15. Les psychiatriques vs les infirmiers et préposés   Dim 11 Juin - 23:50

Citation :
Cas d'isolement à l'hôpital Robert-Giffard

(INFO800) - Trois ans après le triste évènement d'un patient laissé en isolement pendant six jours, sans soins et dans ses excréments à l'hôpital Robert-Giffard, les infirmiers et infirmières responsables sont reconnus coupables par leur ordre professionnel.

Les fautifs sont Christian Langevin, Linda Laforest, Line Goulet, Linda Gauthier, Josette Dufour, Marc Dubé et Joane Lavoie.

Selon le jugement, tous les sept sont blâmés pour avoir eu un comportement qui va à l'encontre de ce qui est généralement admis dans l'exercice de leur profession en omettant de procéder à un suivi adéquat de ce patient, placé en isolement du 31 décembre 2002 au 5 janvier 2003.

Les sanctions ne seront connues que dans quelques mois. En attendant la suite, les infirmiers et infirmières conservent leur droit de pratique.

Après les évènements, un infirmier en chef avait été congédié, un autre avait pris sa retraite, les cinq autres sont toujours à l'emploi de l'hôpital Robert-Giffard. À l'époque, ils avaient fait l'objet de mesures disciplinaires.

Alexandra Paré / Info800
Tout d'abbord, si quelqu'un se demande qu'est-ce que l'Hôpital Robert-Giffard, c'est un hôpital psychiatrique situé à Beauport.

Aujourd'hui, je veux à mon tour dénoncer des employées de l'Hôpital Robert-Giffard (section psychiatrique puisque du côté de la section pour les personnes âgées, le service est EXCELLENT).

Aujourd'hui vers 15h30, j'arrive à l'Hôpital Robert-Giffard. Vers cette heure, d'est l'heure des changements de quarts de travail.

J'arrive en bas des assenceurs et de l'escalier et une femme âgée et psychiatrique se tient debout à côté de sa chaise roulante. Une préposée ou infirmière qui avait l'air de la connître passe à côté d'elle et la salue sans plus. Quelques instants plus tard, la femme qui avait de la difficultée à se tenir debout tombe face à terre et s'assomme sur le mur. Une préposée ou infirmière (la seule qui était brillante) arrive 2-3 secondes plus tard. Elle la voie alors étendue sur le plancher et essait de la relever. J'apprend alors qu'elle ne doit pas se lever de sa chaise roulante, donc il y a eu une négligence. Également, la préposée ne sait pas le nom de sa patiente. Mon père lui demande si elle a besoin d'aide et celle çi ne répond pas. Passe un patient qui avait une partie de sa tête et celui çi veut lui venir en aide.

Passe alors 2 employées qui finissaient leur quarts de travail. L'employée qui portait aide à la femme étendue par terre leur demande alors de l'aide...les 2 femmes se tournent la tête de bord pour faire comme si elles n'entendent pas et ne répondent pas. Ensuite un employé passe et la femme lui demande d'aller chercher les agents de sécurité. L'employée sort alors son cellulaire (et oui celui-là) et appelle à la réception pour obtenir des agents de sécurité. Par la suite, la préposée dit que nous pouvons continuer.

Est-ce qu'il pourrait y avoir des poursuites pour négligences???

_________________
http://radio.ckoitonblogue.com/

http://www.deuxiemechance.blogspot.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://e-monsite.fr/ericradio1/
Carl Fiset



Nombre de messages : 1650
Date d'inscription : 12/04/2006

MessageSujet: Re: 15. Les psychiatriques vs les infirmiers et préposés   Lun 12 Juin - 0:00

Je vais tourner 20 fois ma main avant d'écrire. Je connais trois personnes impliquées dans cette histoire dont une condamnée. Techniquement, un(e) employé (e) témoin de quelque chose d'anormal doit dénoncer le fait. C'est ce qui est arrivé d'ailleurs dans le cas du jugement cité plus haut. Et donc, il y a possibilité de poursuites. Les autres personnes qui ne sont pas employés doivent dénoncer ces mêmes faits. Dans le pratique c'est plus compliqué surtout si ça touche l'image de l'institution. C'est syndiqué à Robert-Giffard. Ça va prendre un rebelle ou un inconscient pour dénoncer un autre syndiqué. C'est une loi non-écrite qu'il faut éviter les conflits de toutes sortes entre syndiqués surtout ceux qui donnent des munitions aux boss.

Dans ma vie antérieure de psy, j'ai dénoncé un cas de mauvais traitement auprèes d'une personne âgée. J'ai plus de job aujourd'hui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://radiomonde.lolforum.net
Admin
Admin


Nombre de messages : 2608
Localisation : Québec
Date d'inscription : 07/04/2006

MessageSujet: Re: 15. Les psychiatriques vs les infirmiers et préposés   Lun 12 Juin - 0:06

Carl Fiset a écrit:
Dans ma vie antérieure de psy, j'ai dénoncé un cas de mauvais traitement auprèes d'une personne âgée. J'ai plus de job aujourd'hui.
Encore une fois, dénoncé peut malheureusement faire mal.

Par exemple si moi qui ne travaile pas là, veut dénoncer, est-ce que ça pourrait donner quelque chose avec les quelques infos que j'ai?

_________________
http://radio.ckoitonblogue.com/

http://www.deuxiemechance.blogspot.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://e-monsite.fr/ericradio1/
Carl Fiset



Nombre de messages : 1650
Date d'inscription : 12/04/2006

MessageSujet: Re: 15. Les psychiatriques vs les infirmiers et préposés   Lun 12 Juin - 0:10

Admin a écrit:
Carl Fiset a écrit:
Dans ma vie antérieure de psy, j'ai dénoncé un cas de mauvais traitement auprèes d'une personne âgée. J'ai plus de job aujourd'hui.
Encore une fois, dénoncé peut malheureusement faire mal.

Par exemple si moi qui ne travaile pas là, veut dénoncer, est-ce que ça pourrait donner quelque chose avec les quelques infos que j'ai?

Oui il va falloir que ce soit du solide, pas te décourager des étapes de la plainte et s'attendre que t'ai de la marde en retour des employés fautifs. Y'a ben des affaires sur des employés de Bob-Giff dont je ne peux parler en ce moment pour ne pas les nuire mais fait attention à la marde, à des affaires très merdiques sur ta personne et sur la bénéficiaire concernée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://radiomonde.lolforum.net
Admin
Admin


Nombre de messages : 2608
Localisation : Québec
Date d'inscription : 07/04/2006

MessageSujet: Re: 15. Les psychiatriques vs les infirmiers et préposés   Lun 12 Juin - 0:17

Je crois que je serait mieux de ne pas les dénoncer. Est-ce que ça pourrait changer quelque chose, je ne crois pas...les traitements seront toujours sévère envers les patients psychiatriques.

Je n'ai pas les noms des employées et de la patiente. Je ne crois pas être capable de les reconnaître. Est-ce que la famille de la patiente (si cette dernière en à une) vont savoir ça...je ne crois pas. Neutral

_________________
http://radio.ckoitonblogue.com/

http://www.deuxiemechance.blogspot.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://e-monsite.fr/ericradio1/
Admin
Admin


Nombre de messages : 2608
Localisation : Québec
Date d'inscription : 07/04/2006

MessageSujet: Re: 15. Les psychiatriques vs les infirmiers et préposés   Lun 12 Juin - 23:09

Pour quelle raison les traitements sont si mauvais envers les patients psychiatriques dans cette institution?...c'est quand même opéré par le CHUL???

_________________
http://radio.ckoitonblogue.com/

http://www.deuxiemechance.blogspot.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://e-monsite.fr/ericradio1/
Carl Fiset



Nombre de messages : 1650
Date d'inscription : 12/04/2006

MessageSujet: Re: 15. Les psychiatriques vs les infirmiers et préposés   Mar 13 Juin - 22:11

Admin a écrit:
Pour quelle raison les traitements sont si mauvais envers les patients psychiatriques dans cette institution?...c'est quand même opéré par le CHUL???

C'est le CHUQ et non le CHUL: Enfant-Jésus et François-d'Assise font parti du CHUQ avec Bob-Giff et d'autres pavillons. Je dirais que les tâches sont tellement compartimentés avec le système des heures-soins pour chaque patient avec la problématique du personnel réduit que ça peut donner des résultats catastrophiques. De plus, j'ai l'impression que notre ami était un patient du type violent et très profondément atteint d'un point de vue psychologique, que les préposées et les infirmières ont chié (pour pas faire un mauvais jeu de mots) dans leurs culottes et ont pas voulu être "en danger". Y'a pas beaucoup d'hommes dans ce département. C'aurait peut-être fait une différence dans le cas contraire. Et enfin, je dirais qu'il y a, pour compliquer les choses déjà suffisamment compliquées, des jeux de coulisses dans le personnel mais j'arrête là, c'est très délicat comme situation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://radiomonde.lolforum.net
Admin
Admin


Nombre de messages : 2608
Localisation : Québec
Date d'inscription : 07/04/2006

MessageSujet: Re: 15. Les psychiatriques vs les infirmiers et préposés   Mar 13 Juin - 22:17

Carl Fiset a écrit:
Admin a écrit:
Pour quelle raison les traitements sont si mauvais envers les patients psychiatriques dans cette institution?...c'est quand même opéré par le CHUL???
C'est le CHUQ et non le CHUL: Enfant-Jésus et François-d'Assise font parti du CHUQ avec Bob-Giff et d'autres pavillons.
C'est vrai...j'ai fait une erreur. Le CHUL est un autre hôpital qui fait parti du CHUQ.

_________________
http://radio.ckoitonblogue.com/

http://www.deuxiemechance.blogspot.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://e-monsite.fr/ericradio1/
Admin
Admin


Nombre de messages : 2608
Localisation : Québec
Date d'inscription : 07/04/2006

MessageSujet: Re: 15. Les psychiatriques vs les infirmiers et préposés   Mar 13 Juin - 22:21

Carl Fiset a écrit:
Je dirais que les tâches sont tellement compartimentés avec le système des heures-soins pour chaque patient avec la problématique du personnel réduit que ça peut donner des résultats catastrophiques.
Probablement qu'ils ont de la difficulté à trouver des infirmiers et infirmières comme dans tous les centres hôspitalliers. Si quelqu'un fait 24 heures de travail en 32 heures de cadran, comme dans un cas qui est dans l'actualité, ça n'aide pas à la patience.

_________________
http://radio.ckoitonblogue.com/

http://www.deuxiemechance.blogspot.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://e-monsite.fr/ericradio1/
Carl Fiset



Nombre de messages : 1650
Date d'inscription : 12/04/2006

MessageSujet: Re: 15. Les psychiatriques vs les infirmiers et préposés   Mar 13 Juin - 22:28

Admin a écrit:
Carl Fiset a écrit:
Je dirais que les tâches sont tellement compartimentés avec le système des heures-soins pour chaque patient avec la problématique du personnel réduit que ça peut donner des résultats catastrophiques.
Probablement qu'ils ont de la difficulté à trouver des infirmiers et infirmières comme dans tous les centres hôspitalliers. Si quelqu'un fait 24 heures de travail en 32 heures de cadran, comme dans un cas qui est dans l'actualité, ça n'aide pas à la patience.

Ça c'est la maudite loi concernant les services essentiels à la population. Infirmères dans les hôpitaux, agents de services correctionnels et autres jobs du genre, on peut geler si la personne qui te succède dans ton quart de travail est absente. Tu es obligé de faire du surtemps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://radiomonde.lolforum.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 15. Les psychiatriques vs les infirmiers et préposés   Aujourd'hui à 18:11

Revenir en haut Aller en bas
 
15. Les psychiatriques vs les infirmiers et préposés
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Test psychiatrique
» [expo] Trois ou quatre choses que je sais d'elle / la photographie - St Germain le Vasson (14)
» 1937 : gibson dépose un brevet de guitare électrique
» ULYSSE 31... Dessin animé culte années 80 sur CINE FX
» Accident

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Autres sujets :: Éditoriaux-
Sauter vers: