Le forum pour discuter, radio, médias et actualité
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Chronique de l'insolite V: Les pantalons à taille basse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Vous considérez-vous comme quelqu'un à la mode?
1- Oui
40%
 40% [ 2 ]
2- Non
60%
 60% [ 3 ]
Total des votes : 5
 

AuteurMessage
Carl Fiset



Nombre de messages : 1650
Date d'inscription : 12/04/2006

MessageSujet: Chronique de l'insolite V: Les pantalons à taille basse   Ven 21 Juil - 12:49

Pour cette chronique, j'ai décidé de changer la formule quelque peu. Je vais vous entretenir plutôt d'un fait vécu dans un magasin 5, 10, 15 très connu à travers le monde, de la région de Québec. C'est un sujet "très léger" mais comme on est en période de vacances pour plusieurs, j'ai pensé que c'était convenable.

Je vais dans ce fameux magasin à rayons pour m'acheter des serviettes de plage. Je demande à l'associée un renseignement sur une serviette en particulier. Elle doit alors s'accroupir vers la tablette du bas pour vérifier. Et c'est à ce moment que j'ai eu une vision d'horreur. La jeune dame portait un de ces fameux pantalons à la mode chez les femmes, les pantalons à taille basse. C'est alors que j'ai eu l'image du plombier crotté avec un coton ouatté avec un loup dessus, qui porte une paire de jeans trop grande, sans ceinture, qui vient faire chez vous un job de réparation pour un tuyau percé. Euuuh! L'image de ce gars pas propre était la risée de tout le monde. Pourquoi les femmes ont adopté ce look (avec les gilets bedaine)? Parce que c'est moins disgracieux chez une femme? Des bourrelets et des craques de fesses, c'est pas nécessairement plus joli, non?

Cete introduction un peu bouffonne m'amène plutôt à poser la question suivante: est-ce que les Québécois et Québécoises sont esclaves de la mode? Je pense que pour plusieurs, c'est le cas sinon il n'y aurait pas tant de monde pour une vente trottoir à 90 % en plein été, ni de vêtements absurdes qui sont à la mode. Par ailleurs, l'exemple de la mairesse Boucher en est aussi un bon dans la mesure où elle a clamé que ce qu'elle portait à Paris, c'était du Yves St-Laurent, même si on peut trouver que ça l'air d'la scrap de chez Zeller's à la section liquidation. Aussi, qu'en est-il des valeurs rattachées à la mode, aux marques et à la consommation de masse? Est-ce que les consommateurs québécois sont plus influencés par ces valeurs?

N.B. C'est promis! C'est la dernière chronique de l'insolite sur la mode pour un bout de temps. Les autres sujets seront plus sérieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://radiomonde.lolforum.net
Admin
Admin


Nombre de messages : 2608
Localisation : Québec
Date d'inscription : 07/04/2006

MessageSujet: Re: Chronique de l'insolite V: Les pantalons à taille basse   Ven 21 Juil - 14:11

Effectivement, les pantalons à taille basse et les gilets bedaine sont affreux. Il y a des jeunes, maigre qui en portent...ça peut toujours aller. Cependant lorsque c'est quelqu'un qui a un léger surplus de poids et que les bourrelets ressortent, ou une femme de 40-50 ans ou plus, c'est encore pire. affraid

Pourquoi les femmes portent ça? Parce qu'elles ne sont pas bien dans leur peau? Parce qu'elles veulent ressembler aux actrices d'Hollywood? Je crois que c'est un mélange des 2.

Il y a aussi les fillettes qui s'habillent de plus en plus sexy. Nous voyons souvent des jeunes filles de moins de 10 ans qui s'habillent comme les chanteuses Américaines avec des décolletés, des gilets bedaine et des jupes de quelques centimètres. Joguie est professeure en 1ère et 2e années du primaire, elle pourrait peut-être nous en parler...

D'ailleurs, bien souvent lorsque les enfants sont habillés tout croche, les parents ne sont pas mieux. Dans les endroits publics (particulièrement les centres commerciaux) les gens sont obligés d'avoir un chandail, alors que bien des gens (et des commis) n'en ont pas. Il faudrait que les autorités donnent des amendes aux contrevenant...

Il y a aussi les jeunes qui portent leurs pantalons aux genoux...je ne sais pas comment ils font.

Pour répondre à la question: Non, je ne me considère pas à la mode. Cependant si les pantalons à taille basse et les gilets bedaine viennent à la mode pour les hommes, je serais peut-être intéressé Wink

J'invite les femmes sur le forum à s'exprimer...

_________________
http://radio.ckoitonblogue.com/

http://www.deuxiemechance.blogspot.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://e-monsite.fr/ericradio1/
Joguie



Nombre de messages : 5
Localisation : Saint-Georges
Date d'inscription : 28/06/2006

MessageSujet: À l'école!   Mar 25 Juil - 23:48

Eh oui! Les gens sont rendus esclaves de la mode. Et ça commence de plus en plus tôt, un peu comme la sexualisation chez les enfants.

Je suis enseignante et j'en vois des choses disons... Cette année, j'enseignais en 1re-2e année et oui, il y a des petites filles qui portent des strings à 7 ans... c'est incroyable je vous dis! En 3e année, c'est-à-dire à peu près à 9 ans, les filles portent du maquillage comme ça ne se peut pas avec les grosses boucles d'oreilles qui pendent. C'est à couper le souffle (dans le mauvais sens...)

Mais le pire là-dedans, à ce que je sache, c'est les parents! C'est qui qui achètent leur linge? Ce n'est certainement pas une fillette de 7 ans qui s'achète un string toute seule... Les parents ont une grande part de responsabilité là-dedans. Pourquoi achètent-ils ça? Pourquoi laissent-ils partir le matin leur fillette "atriquée" comme ça? De plus en plus, les parents se déresponsabilisent et laissent la télévision, Internet, l'école faire l'éducation de leur enfant. J'ai hâte de voir ce que ça va donner sur le marché du travail ces enfants là! Je vais m'arrêter là-dessus, parce que je suis entrain de changer complètement de sujet. J'en aurais long à dire sur les enfants d'aujourd'hui, mais aussi sur les parents d'aujourd'hui!

P.S Lorsque je parlais de la sexualisation des enfants qui commencent plus tôt, voilà ce que je voulais dire :
Cette année, les chauffeurs d'autobus se plaignaient qu'ils se passaient des choses pas trop religieuses dans les bancs d'en arrière... des enfants de secondaire 1 (12 ans à peu près) s'amusaient ensemble (plus que des becs là), si vous voyez ce que je veux dire. À la Trinité (une école secondaire par chez nous qui accueillent sec.1 et 2) il y avait un méchant problème cette année. À l'heure des récréations et sur l'heure du midi, les jeunes allaient se cacher en arrière de l'école et les filles s'amusaient à faire des (scusé je vais être un peu directe) pipes arc-en-ciel aux garçons. C'est-à-dire, 3-4 filles avec du rouge à lèvres de plusieurs couleurs passaient tour à tour sur le garçon et finalement, ça donnait un arc-en-ciel! Incroyable non? Quand j'entends des affaires comme ça, je panique quant à l'avenir de ma fille qui a maintenant 2 ans.

Merci, ça m'a fait du bien de me défouler un petit peu Smile
Karyn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin


Nombre de messages : 2608
Localisation : Québec
Date d'inscription : 07/04/2006

MessageSujet: Re: Chronique de l'insolite V: Les pantalons à taille basse   Mer 26 Juil - 0:45

Joguie a écrit:
Mais le pire là-dedans, à ce que je sache, c'est les parents! C'est qui qui achètent leur linge? Ce n'est certainement pas une fillette de 7 ans qui s'achète un string toute seule... Les parents ont une grande part de responsabilité là-dedans. Pourquoi achètent-ils ça? Pourquoi laissent-ils partir le matin leur fillette "atriquée" comme ça?
Le travail des parents m'inquiète beaucoup. Lorsque des adolescentes ont des strings et tout autre linge sexy, bien souvent les parents ne sont pas là lors des achats mais des fillettes de 7 ans, les parents ont une grande part de responsabilité. Je vous explique le déroulement: Les fillettes voie leurs grandes soeurs, leurs amies, leurs chanteuses et/ou actrice préférée avec un string. Par la suite dans les magasins les fillettes veulent donc avoir la même chose que les autres. Les parents pour ne pas déplaire à leurs enfants achètent et voilà le résultat. Avant même d'être au secondaire, ne soyez pas surpris de savoir que ses fillettes ont eu des relations sexuelles et qu’elles traînent dans les rues tous les soirs: dès 18 ans...le bien être social. Pour que des strings soient disponible de la grandeur des fillettes de 7 ans, ça veut dire que c'est populaire. Si ça ne se vend pas, les commerçants en auront pas.

Il y a aussi des fillettes qui portent des soutiens gorge rembourrés pour donner l'impression d'être plus vieilles. Un cas m'a été rapporté comme quoi une adolescente de 12 ans rentrait très régulièrement dans un bar/discothèque très populaire à Québec. Au même moment, elle a une relation avec un homme de 22 ans.
Joguie a écrit:
J'ai hâte de voir ce que ça va donner sur le marché du travail ces enfants là!
Moi aussi, j'ai bien hâte de voir ça...
Joguie a écrit:
P.S Lorsque je parlais de la sexualisation des enfants qui commencent plus tôt, voilà ce que je voulais dire :
Cette année, les chauffeurs d'autobus se plaignaient qu'ils se passaient des choses pas trop religieuses dans les bancs d'en arrière... des enfants de secondaire 1 (12 ans à peu près) s'amusaient ensemble (plus que des becs là), si vous voyez ce que je veux dire. À la Trinité (une école secondaire par chez nous qui accueillent sec.1 et 2) il y avait un méchant problème cette année. À l'heure des récréations et sur l'heure du midi, les jeunes allaient se cacher en arrière de l'école et les filles s'amusaient à faire des (scusé je vais être un peu directe) pipes arc-en-ciel aux garçons. C'est-à-dire, 3-4 filles avec du rouge à lèvres de plusieurs couleurs passaient tour à tour sur le garçon et finalement, ça donnait un arc-en-ciel! Incroyable non? Quand j'entends des affaires comme ça, je panique quant à l'avenir de ma fille qui a maintenant 2 ans.
Malheureusement, ses problèmes sont de plus en plus fréquent. Est-ce que la direction de l'école à réussit à contrôler les problèmes?

_________________
http://radio.ckoitonblogue.com/

http://www.deuxiemechance.blogspot.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://e-monsite.fr/ericradio1/
Carl Fiset



Nombre de messages : 1650
Date d'inscription : 12/04/2006

MessageSujet: Re: Chronique de l'insolite V: Les pantalons à taille basse   Jeu 27 Juil - 18:53

Joguie a écrit:
P.S Lorsque je parlais de la sexualisation des enfants qui commencent plus tôt, voilà ce que je voulais dire :
Cette année, les chauffeurs d'autobus se plaignaient qu'ils se passaient des choses pas trop religieuses dans les bancs d'en arrière... des enfants de secondaire 1 (12 ans à peu près) s'amusaient ensemble (plus que des becs là), si vous voyez ce que je veux dire. À la Trinité (une école secondaire par chez nous qui accueillent sec.1 et 2) il y avait un méchant problème cette année. À l'heure des récréations et sur l'heure du midi, les jeunes allaient se cacher en arrière de l'école et les filles s'amusaient à faire des (scusé je vais être un peu directe) pipes arc-en-ciel aux garçons. C'est-à-dire, 3-4 filles avec du rouge à lèvres de plusieurs couleurs passaient tour à tour sur le garçon et finalement, ça donnait un arc-en-ciel! Incroyable non? Quand j'entends des affaires comme ça, je panique quant à l'avenir de ma fille qui a maintenant 2 ans.

On devrait suggérer à la direction de renforcer la surveillance sur ce point. Par ailleurs, le retour du port de l'uniforme à l'école éliminerait-il certains problèmes liés à l'habillement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://radiomonde.lolforum.net
Admin
Admin


Nombre de messages : 2608
Localisation : Québec
Date d'inscription : 07/04/2006

MessageSujet: Re: Chronique de l'insolite V: Les pantalons à taille basse   Jeu 27 Juil - 19:17

Carl Fiset a écrit:
On devrait suggérer à la direction de renforcer la surveillance sur ce point.
Dans la cour de l'école, la direction pourrait régler le problème avec un surveillant, mais dans les autobus comment régler le problème? Peut-être de la sensibilisation...
Carl Fiset a écrit:
Par ailleurs, le retour du port de l'uniforme à l'école éliminerait-il certains problèmes liés à l'habillement.
Je sais que certaines écoles ont ramenées le port de l'uniforme avec un uniforme moins traditionnel. Je ne sais pas s'ils ont encore des problèmes avec l'habillement??? La grosse question est: Est-ce que les conseils d'administrations et les parents vont être en accord? Par la suite, les enfants vont ''bougonner'' et trouver plusieurs moyens pour ne pas le porter, mais un moment donné ils vont le porter.

_________________
http://radio.ckoitonblogue.com/

http://www.deuxiemechance.blogspot.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://e-monsite.fr/ericradio1/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Chronique de l'insolite V: Les pantalons à taille basse   Aujourd'hui à 0:11

Revenir en haut Aller en bas
 
Chronique de l'insolite V: Les pantalons à taille basse
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Chronique] Lonewolf "The Dark Crusade"
» TOXIC HOLOCAUST Chronique de l'archéologue du métal ...
» Patrick Bonnifet "The Jojusong Project" 2010 (La Chronique)
» Chronique de films.
» Chronique : " Beggars Banquet " (Rolling Stones)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Autres sujets :: Chroniques-
Sauter vers: