Le forum pour discuter, radio, médias et actualité
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 BBM raffine ses méthodes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin


Nombre de messages : 2608
Localisation : Québec
Date d'inscription : 07/04/2006

MessageSujet: BBM raffine ses méthodes   Ven 6 Oct - 10:58

Voici un texte bien intéressant qui expliquer le fonctionnement des sondages fait par la firme BBM:

BBM raffine ses méthodes

Hugo Dumas

La Presse

La firme BBM a raffiné ses techniques de sondage. Depuis le 28 août, ses appareils comptabilisent de façon beaucoup plus précise l'écoute des émissions enregistrées sur des cassettes vidéo ou sur des terminaux numériques. La seule condition? Les regarder dans un délai de sept jours suivant leur diffusion originale. Après, ça ne compte plus.

Ces améliorations donnent des résultats très étonnants dans les palmarès révisés de BBM, qui tiennent compte des gens ayant visionné des émissions en différé. Par exemple, l'émission la plus populaire de la semaine du 18 septembre au 24 septembre n'est plus Tout le monde en parle, mais bien Lance et compte avec ses 1 679 000 téléspectateurs. C'est un bond de 234 000 (16 %) par rapport à sa cote d'écoute préliminaire, qui avait été chiffrée 1 445 000 personnes.

La SRC a souligné hier que les auditoires de ses émissions dramatiques ont «été nettement sous-évalués» par BBM. Avec les nouveaux calculs, le premier épisode de C.A. de Louis Morissette est passé de 770 000 à 948 000 téléspectateurs, une hausse de 23 %. C'est énorme. L'auberge du chien noir a gagné 160 000 téléspectateurs, pour atteindre 1 009 000 fans (19 % de plus), tandis que le premier épisode de Tout sur moi n'a pas été vu par 436 000 personnes, mais bien par 532 000 (bond de 22%). Et Sophie Paquin? Environ 112 000 l'ont regardée en différé, faisant passer sa cote d'écoute de 576 000 à 688 000 téléspectateurs. Un saut de 19 %.

Réglons maintenant un mythe. Seules les personnes choisies (au hasard) par BBM servent au calcul des fameuses cotes d'écoute. Ça ne sert donc à rien de laisser votre télé allumée à Télé-Québec toute la journée «pour leur donner un coup de pouce». Au Québec, BBM utilise 800 foyers francophones, dont 400 dans la région de Montréal. Avec une moyenne de 2,4 personnes par maison, BBM estime à 1920 le nombre de gens qui établissent ces chiffres d'audience, si précieux aux annonceurs, aux diffuseurs et aux journalistes, soyons honnêtes.

Chacune de ces personnes porte sur elle - et en tout temps - un appareil gros comme un téléavertisseur. Ce bidule électronique capte le signal du réseau syntonisé et le transmet ensuite aux ordinateurs de BBM. Et il fonctionne partout. Par exemple, si le cobaye de BBM s'attable à une Cage aux sports pour regarder un match du Canadien, son écoute est comptabilisée pour RDS comme s'il était assis dans son salon.


Les émissions enregistrées

Et que se passe-t-il quand un des membres du panel de BBM enregistre une émission et en regarde une autre en même temps? C'est ici que ça corse. Allons-y avec un exemple pour mieux comprendre. Notre cobaye BBM regarde C.A. et Tout sur moi lundi soir, mais programme son magnétoscope pour Nos étés à TVA. Où va son écoute? À Radio-Canada. Du moins, dans les données qui sortent le lendemain dans les journaux.

Mais voilà que notre cobaye BBM se décide finalement à visionner sa cassette de Nos étés le vendredi à 20 h. Avant le 28 août, l'appareil BBM était incapable de reconnaître précisément l'émission et attribuait l'écoute de notre cobaye à l'émission de TVA qui passe le vendredi à 20 h, soit Faut voir clair. Ce qui faussait évidemment les données. Depuis le 28 août, l'appareil de BBM identifie clairement les émissions enregistrées. Problème réglé.

Dix jours après la fin d'une semaine d'écoute, BBM publie de nouveaux palmarès, qui incluent les utilisateurs d'enregistreurs numériques ou de magnétoscopes. Il s'agit donc de la «vraie» cote d'écoute.

Selon le vice-président de BBM au Québec, Robert Langlois, les soaps d'après-midi sont susceptibles de voir leurs audiences augmenter, car beaucoup de gens les enregistrent. Même chose pour les téléromans, comédies ou séries dramatiques. Par contre, ces changements affectent peu les auditoires des bulletins d'information.

«Pour les grandes émissions sur les grands réseaux, le système de BBM est très précis», note le directeur du marketing et de la recherche de TVA, Luc Granger.

Un dernier truc, en terminant. Le membre du panel de BBM ne peut pas, par exemple, déposer son bidule devant TVA (pour gonfler artificiellement les audiences) et partir faire ses courses. BBM calcule le nombre de mouvements de l'appareil et en dessous d'un certain seuil, les données ne sont pas valides.

http://www.cyberpresse.ca

_________________
http://radio.ckoitonblogue.com/

http://www.deuxiemechance.blogspot.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://e-monsite.fr/ericradio1/
Carl Fiset



Nombre de messages : 1650
Date d'inscription : 12/04/2006

MessageSujet: Re: BBM raffine ses méthodes   Ven 6 Oct - 16:51

Une remarque rapide: pourquoi sonder 200 personnes à Montréal sur un total de 400? La population de Montréal est la moitié de celle de tout le Québec? C'est pas représentatif comme échantillon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://radiomonde.lolforum.net
 
BBM raffine ses méthodes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Comparatif des méthodes d'apprentissage par pays
» Méthodes d'harmonica
» Méthodes...
» Les méthodes pour apprendre le piano
» Enjeux,cycles de pièces,méthodes pour les pianistes débutant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Tout et rien-
Sauter vers: