Le forum pour discuter, radio, médias et actualité
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Peut-on présenter le téléjournal et fréquenter un ministre?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Mystery & Obscur



Nombre de messages : 473
Date d'inscription : 07/11/2006

MessageSujet: Re: Peut-on présenter le téléjournal et fréquenter un ministre?   Mer 27 Déc - 18:12

Mélissa Bélanger a écrit:
Mathieu Gaudreault a écrit:
Les 5 comptés les plus pauvre du Québec et du canada ont votés Bloc, c,est drôle que ce journaluex n,en parle pas ainsi que d,autres.

Ils n'ont pas intérêt a en parler puisque la majorite des médias québécois y compris radio canada sont souverainistes.Imagine un peu un journal au Québec qui affiche haut et fort qu'il est pro-canadien?
Laughing Laughing Laughing


C'est pour ça que Guy Fournier a été mis à la porte. J'ai moi même fait uen recherhce sur toute ses affirmations et ça été confirmé par des sources crédibles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nelson sergerie



Nombre de messages : 210
Date d'inscription : 08/04/2006

MessageSujet: Re: Peut-on présenter le téléjournal et fréquenter un ministre?   Mer 27 Déc - 18:20

Peter a écrit:
nelson sergerie a écrit:
Vous faites une affirmation... Maintenant expliquez le lien entre comtés pauvres et le Bloc québécois.

Je vais y'aller d'une analyse purement d'OPINION.
En général les gens pauvres on peut de scolarité et on très peu accès à tous les options médias. Ils sont souvent branchés à longueur de jour sur TVA, n'ont pas accès souvent à internet et si oui, ne parlent pas très bien l' Anglais donc recherche google sur canoé...Conclusion, sont généralement instruit par le grosse machine Péquiste/Syndicaliste.
Les gens plus instruits, plus jeunes, plus modernes, plus pro-actifs sont par définition habituellement plus riches et plus ouvert au changement, donc ne voteront en général pas PQ ou BLOC, car le PQ ces partis sont bloqués dans la même bouette depuis des années.
J'èspère Nelson, avec tout le respect que je vous doit...que vous comprenez mon point de vue. J'insiste pour dire que c'est un point de vue et une théorie personnelle.


Bonnnnnnnnnnn... enfin on commence à avoir la base d'un échange d'idées... très intéressant, vous êtes capable d'amener des points de vue qui méritent réflexion.
En même temps, pour avoir assisté à des congrès du PQ, il y a aussi des gens bien à l'aise dans l'organisation. Peut-on dire que des professeurs, des syndicalistes, sont pauvres et non cultivés, où se trouve une bonne base du parti? Comment le parti a réussi à aller chercher des gens comme François Legault...

Dans ce cas-là, comment expliquer que l'ADQ qui pourrait attirer les jeunes qui veulent du changement ne réussit pas plus à s'affirmer sur l'échiquier québécois.

Simples réflexions pour aller plus loin :-)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Peter



Nombre de messages : 87
Date d'inscription : 27/11/2006

MessageSujet: Re: Peut-on présenter le téléjournal et fréquenter un ministre?   Mer 27 Déc - 18:39

nelson sergerie a écrit:
Comment le parti a réussi à aller chercher des gens comme François Legault...

Nous pourrions poser la même question à l'envers et se demander pourquoi le anciens PQ comme Facal et Bouchard on soudainement un discours beaucoup plus pragmatique et de centre-droite après s'être libérés des chaines unilateraux du PQ.


Dernière édition par Admin le Jeu 28 Déc - 0:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nelson sergerie



Nombre de messages : 210
Date d'inscription : 08/04/2006

MessageSujet: Re: Peut-on présenter le téléjournal et fréquenter un ministre?   Mer 27 Déc - 18:46

Bouchard a-t-il été un vrai souverainiste?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Simon Forgues



Nombre de messages : 483
Date d'inscription : 26/07/2006

MessageSujet: Re: Peut-on présenter le téléjournal et fréquenter un ministre?   Mer 27 Déc - 22:11

En supposant que les pauvres, comme vous le dites, votent pour le PQ, comment expliquer que le Parti québécois ait recueilli 41,4% des suffrages en 1976, 49,2% en 1981, 38,7% en 1985, 40,2% en 1989, 44,7% en 1994, 42,9% en 1998 et 33,2% en 2003, alors que le taux de pauvreté est d'à peu près de 16% selon plusieurs sources ? Ça ne doit quand même pas être que des pauvres qui votent pour ce parti-là.

On doit bien trouver quelque part là-dedans, comme le disait plus haut Nelson, des universitaires, des syndiqués, des enseignants, des cols bleus, etc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.simonforgues.net
Carl Fiset



Nombre de messages : 1650
Date d'inscription : 12/04/2006

MessageSujet: Re: Peut-on présenter le téléjournal et fréquenter un ministre?   Mer 27 Déc - 22:48

À moins qu'il s'agisse de pauvres d'esprit. Tu peux être instruit et pauvre d'esprit en même temps. Tout dépent de ce l'on fait de notre instruction. Jamais tout noir ou tout blanc la vie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://radiomonde.lolforum.net
Admin
Admin


Nombre de messages : 2608
Localisation : Québec
Date d'inscription : 07/04/2006

MessageSujet: Re: Peut-on présenter le téléjournal et fréquenter un ministre?   Jeu 28 Déc - 1:55

Simon Forgues a écrit:
[...]Ça ne doit quand même pas être que des pauvres qui votent pour ce parti-là.

On doit bien trouver quelque part là-dedans, comme le disait plus haut Nelson, des universitaires, des syndiqués, des enseignants, des cols bleus, etc.
Il me semble que plusieurs jeunes votent malheureusement pour le PQ. Plusieurs professeurs sont péquistes et ne ratent pas une occasion de venter les mérites du PQ. Les jeunes ne suivent pas beaucoup l'actualité et se fient donc à ce qu'il leur est dit!

Simon parle des cols bleus, se pourrait-il que certain d’entre eux ne sont pas satisfait du gouvernement sortant et par le fait même votent pour l'autre parti?

Concernant l'ADQ, selon moi, ils ne feront jamais rien. Ça fait quand même depuis 1994 que ce parti existe et personne (ou presque) ne votent pour eux. Mario Dumont a l'air assez ouvert pour les entrevues avec les médias, a l'air du gars gentil, mais les idées de son parti de son peut-être pas bonne. Au sein de ce parti, il y a des anciens Libéraux et des anciens Péquistes: Sont-ils fédéralistes ou séparatistes? À un certain point, ça peut les avantager puisque les fédéralistes qui ne veulent pas voter pour le PLQ peuvent voter pour eux et même chose pour le clan adverse. Cependant, plusieurs personnes peuvent avoir peur de voter pour eux, de peur qu'ils fassent une autre folie de référendum.

Pour reprendre un propos de Jean-François Routhier: C'est un parti qui ne fera jamais rien de bon!

_________________
http://radio.ckoitonblogue.com/

http://www.deuxiemechance.blogspot.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://e-monsite.fr/ericradio1/
RedHat



Nombre de messages : 893
Date d'inscription : 07/07/2006

MessageSujet: Re: Peut-on présenter le téléjournal et fréquenter un ministre?   Jeu 28 Déc - 9:04

Citation :
Ici au Québec le concubinage et les conflits d'intérêtes ne sont pas importants. Example Pratte qui écrivait sur la saga CHOI alors que son frère était l'avocat du CRTC qui s.occupait du dossier et aujourdh'ui Michel Lemieux , socioloque, qui fait un texte sur Arthur et Fillion... Michel Lemieux, conjoit de Christianne Gagnon du Bloc et ''Victime'' des critiques de jeff et André.

Incroyable texte et contexte, je me suis senti malade comme jamais je ne me le suis senti, même quand des journalistes traitaient les victimes de prostitution juvénile de petites putes qui aimaient ça.

C'aurait dû avoir sa propre thread.

Le texte qui vise André Arthur et ses auditeurs est le plus vicieux et de loin. Je suis un auditeur d'Arthur et j'aimerais mettre en relief certains des commentaires en les contrastant avec ma situation. Voici l'étude de cas d'un auditeur d'Arthur: la mienne.

Je suis dans la vingtaine et, depuis l'âge de 24 ans, j'ai acquis davantage d'expérience de vie que la plupart des gens en auront en mourrant à 95 ans. D'abord, l'école publique m'a détruite. Ayant une moyenne de 80 en secondaire 1, mes notes ont graduellement chutées d'année en année pour finalement êtres toutes des 60 à ma première session de cégep. L'école publique fût pour moi 5 années de détention, de "temps dur" parmis les éléments criminels qui y habitaient. C'était pas facile de rentrer dans l'école à 7hrs30 le matin, de me diriger vers ma case (nécéssairement) et de recevoir des crachats pleins de morvias dans le dos venant de personnes qui attendaient pour que je prenne mes livres. C'est ce que je vivais régulièrement. J'allais alors aux toilettes enlever mon chandail pour le laver dans la fontaine, le remettre et aller à mon premier cour de la journée.

Ce fût mon premier contact avec le monde syndical qui mettait toute une classe en retenue lorsqu'il y avait un manque de respect envers un professeur, mais lorsque j'allais me plaindre on se débarassait de moi en me disant des niaiseries. Et mes parents me disaient "arrête de t'en faire pour rien, ils font juste te taquiner".

Rendu adulte, je décidà d'aller parler de mes problèmes à un psychiatre qui a réagi en m'internant dans un hôpital psychiatrique. Ça, ce fût mon second contact avec le monde syndical et je dois dire qu'il était bien plus brutal que le premier. Dire "va chier" à un syndiqué n'était plus puni par une retenue mais un passage dans la salle d'isolement. Dans le jargon, ils appelaient ça de "l'iso ponctuel": "tu vas rester en isolement jusqu'à temps que tu t'excuses pis que tu sois sincères dans tes excuses". Et ça, c'est la pointe de l'iceberg de ce qu'ils étaient capables de faire. Le psychiatre était dans le coup avec le syndicat aussi, en fait c'était comme si les syndiqués décidait de ce que le psychiatre allait dire sur n'importe quel sujet, jusqu'à la sortie même de la personne. Je me souviens de la fois où j'avais voulu faire une plainte officielle contre les règles de l'hôpital et qu'une des employées m'avait renconté pour me dire que "me plaindre, c'est un peu mon problème, et que si je continue de me plaindre ça veut dire que je ne suis pas prêt à sortir".

Si vous vous souvenez de certains de mes posts, j'ai aussi connu le milieu policier. Des policiers cognant à ma porte pour me demander si je "confessais" des opinions politiques mentionnés par e-mail, j'ai vécu ça non pas une fois mais deux. Où lorsque j'ai eu une altercation verbale avec le poste de police adjacent, ils se sont mis à passer 20 fois par jour devant chez moi. À un certain moment, ils se sont parkés devant chez moi pour attendre que je sorte et m'arrêter, me demander de m'identifier avec le prétexte que "j'avais l'air louche". Je n'ai pas utilisé de bicyclette depuis ce jour, parce que je savais que leur plan était de faire une inspection de ci ou de ça et de donner des tickets (ce que j'appele un passage à l'acte dans l'harcèlement qu'ils effectuaient à mon endroit).

Finalement, suite à la combinaison de tout ça, je ne me considérais plus capable de travailler. C'est là que j'ai fait davantage connaissance du merveilleux monde des psychiatres et des médecins omnipraticiens: personne n'a voulu me donner d'invalidité officielle. Ils s'amusaient à se renvoyer la balle, de dire n'importe quoi (par exemple d'argumenter la "subjectivité" de ma demande alors que je leur répondais que ce n'était pas subjectif mais objectif), si bien que je ne l'ai jamais eu.

Alors présentement je suis sur l'aide sociale.

Pour quelqu'un comme moi, TVA m'apporte pas grand chose. Les gens en général non plus; si bien que je ne fais que m'obstiner avec les gens sur ce qu'est la réalité au lieu de parler des motivations et rationalisations derrière ces réalités (parce qu'eux sont au niveau de percevoir la réalité pour ce qu'elle est et non pas de l'expliquer).

Ce qui laisse André Arthur, qui était mon seul vrai plaisir dans ma journée. Il l'avait déjà dit d'ailleurs, "y'en a pour qui cette émission est leur seul plaisir dans la vie" et il avait raison.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mystery & Obscur



Nombre de messages : 473
Date d'inscription : 07/11/2006

MessageSujet: Re: Peut-on présenter le téléjournal et fréquenter un ministre?   Jeu 28 Déc - 10:36

Simon Forgues a écrit:
En supposant que les pauvres, comme vous le dites, votent pour le PQ, comment expliquer que le Parti québécois ait recueilli 41,4% des suffrages en 1976, 49,2% en 1981, 38,7% en 1985, 40,2% en 1989, 44,7% en 1994, 42,9% en 1998 et 33,2% en 2003, alors que le taux de pauvreté est d'à peu près de 16% selon plusieurs sources ? Ça ne doit quand même pas être que des pauvres qui votent pour ce parti-là.

On doit bien trouver quelque part là-dedans, comme le disait plus haut Nelson, des universitaires, des syndiqués, des enseignants, des cols bleus, etc.



Il ne faut pas oublier que le taux moyen d,abstention sur 100% des voteurs est en moyenne 25% ce qui veux dire que 75% des gens votent.
Il faut ainsi compter que le PQ représente grosso modo 40% de la population donc 40% de 75% ce qui veux dire 30% de la population du Québec éligible à voter. N'oublions pas aussi le taux d'incativité qui est autour de 40% au Québec et même firse les 55 et 60% dans certaines régions comme la Gaspésie et la Côte Nord.

L'électorat du PQ est majoritairement composé de deux classes de personnes: Une grosse frange de l'inteligensia non-comercnate: profs d'écoles, de cégeps et d'universités, chefs organisateurs et militants syndiclaistes, artisses, étudiants psot seconaidre dans tout les domaines suaf médecine commerce, infromatique et ingérérie(les domaines pratique dans lequel on trouve facilement de l'emploi), les artisses et les groipes communautires.

La deuxième classe de voteurs péquistes c'est les ouvriers pauvres unilingues fancophone. Ce sont les BS et les inactifs, ce sont des gens peu intrusits qui ne connaissent souvent rien en économie et sont unilingue francophone. Ils n'ont accès qu'aux média francophone . Un échantillon intéressant ets ceux qui téléphonent à Gilles Proulx. Ce sont des gens qui croient que le projet secesioniste ou indépenndatiste les renderaient riches. Comme mon père dit sur eux, vu qu,ils n,ont rien ils n'ont rien à perdre à appuyé le PQ.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Simon Forgues



Nombre de messages : 483
Date d'inscription : 26/07/2006

MessageSujet: Re: Peut-on présenter le téléjournal et fréquenter un ministre?   Jeu 28 Déc - 11:22

On lit vraiment n'importe quoi ici. On apprend (à tort) ainsi que 75% des gens votent.

Or depuis 50 ans, en fait depuis 1956, en 13 élections générales au Québec, sauf en quelques circonstances, le taux a davantage approché les 80%, même que lors des élections de 1976 qui a porté le PQ au pouvoir, le taux de participation a dépassé les 85% (85,27%) le 15 novembre 1976.

78,32 (1956)
81,66 (1960)
79,59 (1962)
73,56 (1966) PLQ élu
84,23 (1970) PLQ élu
80,38 (1973) PLQ élu
85,27 (1976) PQ élu
82,49 (1981) PQ élu
75,64 (1985) PLQ élu
74,95 (1989) PLQ élu
81,58 (1994) PQ élu
78,32 (1998) PQ élu
70,42 (2003) PLQ élu

(en rouge, les taux de participation approchant les 75% ou étant inférieur)

Arrêtez de dire n'importe quoi. C'est grave. N'importe quoi que je vous dis. Heille ! Écrire que le taux d'abstention est en moyenne de 25%. Faut vraiment écrire n'importe quoi.

La vraie moyenne, si tu veux l'essayer, c'est 78,95% de participation. On n'est pas dans le 3 sur 4 dans ce cas-ci, mais plus proche du 4 sur 5.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.simonforgues.net
Simon Forgues



Nombre de messages : 483
Date d'inscription : 26/07/2006

MessageSujet: Re: Peut-on présenter le téléjournal et fréquenter un ministre?   Jeu 28 Déc - 11:39

Ultimement, je m'en sacre pas mal qu'on argumente sur le vote des petites gens. Mais de grâce, faites-le au moins avec de véritables statistiques et des propos un tant soit peu conséquents.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.simonforgues.net
Peter



Nombre de messages : 87
Date d'inscription : 27/11/2006

MessageSujet: Re: Peut-on présenter le téléjournal et fréquenter un ministre?   Jeu 28 Déc - 11:52

Citation :
On doit bien trouver quelque part là-dedans, comme le disait plus haut Nelson, des universitaires, des syndiqués, des enseignants, des cols bleus, etc.

Je n'ai jamais dit que tous ceux qui vote PQ ou BLOC(age) sont des pauvres ou des imbéciles et je tiens à le spécifier puisque il semble y avoir une grosse tendance a généraliser chez les Pékuuuistes !
L'attitude et surtout l'oreille borné des supporters du ''érigeons des murs et soyons patriotes'' me font dire des paroles que je n'ai jamais prononcé, comme un ex-blonde qui détourne chacuns de tes propos à son avantage.
Ce que je dit, c'est que OUI les pauvres en général votent PQ ou BLOC, j'ai JAMAIS dit que tout ceux qui votent PQ ou BLOC sont pauvres ou pas instruits. ET..un gros ET.. Il y'a beaucoup de pauvres au Québec (je vous renvoit à l'étude qui montre que 7 des 12 comptés les plus pauvres au Canada sont au Québec, 6 d'entres-eux votent PQ ou Blocage)...Et ces pauvres vote Peqqkkuistes...Car le discours du PQ et du BLOC, entre 2 bouchés de filet mignon ou de caviar est pro-pauvres.
À la fin c'est les pauvres , très majoritaires au Québec, qui votent PQ et BLOCAGE.
Ceux qui travaillent fort pour faire du Québec une NATION (oui j'ai bien dit nation) forte, progréssive et impliqué dans le déroulement de la planète..sont floués par le cri**e de blocage constant et la maudite attitude de soumis!
Mettez-les vos murs, let's go. un Québec souverain et tiers-monde! Au moins on gardera notre fierté... I'll drink to that..anywhere but here!

Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Simon Forgues



Nombre de messages : 483
Date d'inscription : 26/07/2006

MessageSujet: Re: Peut-on présenter le téléjournal et fréquenter un ministre?   Jeu 28 Déc - 13:26

Je comprends ton argumentaire. Et en ce sens, je pense que l'arrivée de Québec Solidaire, malgré qu'il ne faille pas se leurrer sur leur capacité de faire élire ne serait-ce qu'un seul député, aura au moins le mérite de rétablir l'équilibre entre les diverses orientations politiques au Québec. Ou d'en tout cas brouiller les cartes.

Soyons honnête deux secondes, et allons bien au-delà des propos simplistes de Routhier qui disait que l'ADQ ne fera jamais rien de bon.

Le parti de Mario Dumont, qui est passé à un cheveu de la disparition plus d'une fois, et dont on ne donne pas cher non plus de la peau actuellement, est né du rapport Allaire pondu sous le gouvernement libéral d'alors. Un rapport adopté en 1992. Et ce sont d'anciens libéraux qui en sont les "pères fondateurs". Mario Dumont, ancien jeune libéral, en étant le pôle d'attraction.

En ce sens, avec leurs idéologies, ils auront réussi depuis leur début à se rallier une plus grande majorité d'anciens libéraux déçus que de péquistes. C'est un fait indéniable. D'ailleurs, quand on regarde le vote, on se rend compte que leurs percées les plus significatives ont été réalisées dans des comtés à tendance libérale.

Rappelons incidemment que suite à la formation de l'ADQ en janvier 1994, le Parti québécois a décroché le pouvoir jusqu'à en être évincé en 2003.

Ainsi donc, d'un parti de troisième ordre, le parti est devenu un sérieux "empêcheur de tourner en rond" plus qu'on ne le croit. On est d'ailleurs obligé d'admettre que certaines de leurs idées ont trouvé écho dans la population, même jusqu'à récemment encore. Et pas toutes pourtant des idées très "libérales" si je puis dire.

Avec l'arrivée de Québec Solidaire, dont on dit (presque) autant de bassesses que sur l'ADQ de l'époque, pouvons-nous entrevoir une ère libérale s'ouvrir en faisant s'effriter ne serait-ce que légèrement l'électorat péquiste ?

De toute façon, en connaissez-vous beaucoup des partis dont on adhère à TOUTES les idées sinon que celui qui nous force à voter à la pointe du fusil ? Et même encore là !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.simonforgues.net
Simon Forgues



Nombre de messages : 483
Date d'inscription : 26/07/2006

MessageSujet: Re: Peut-on présenter le téléjournal et fréquenter un ministre?   Jeu 28 Déc - 14:00

Dans Papineau, n'est-ce pas le libéral Norman McMillan qui l'a emporté par près de 10 000 voix de majorité en 2003 ?

Dans Bourassa-Sauvé, n'est-ce pas la libérale Line Beauchamp par près de 12 000 voix en 2003 ?

Dans Rosemont, Dionne-Marsolais du PQ n'a gagné que par 1 422 votes, avec ses 16 143 voix. Un si faible écart, ce n'est pas peu dire.

Dans Matane, c'est une libérale qui est entrée : Nancy Charest.

Faut arrêter de dire et d'écrire n'importe quoi, bout de chandelle. Pour être poli.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.simonforgues.net
Peter



Nombre de messages : 87
Date d'inscription : 27/11/2006

MessageSujet: Re: Peut-on présenter le téléjournal et fréquenter un ministre?   Jeu 28 Déc - 14:48

Mr.Forgues, je ne crois pas qu'il existe ailleurs au monde une société ou le 3ème parti (sans pouvoir oral au parlement) a autant d'influence sur la prise de position des 2 autres. Ou encore sur la prise de position de certains ''Influents'' de la société Québecois.
L' ADQ a le défaut de dire tout haut ce qu'ils veulent faire et bien honnêtement, je dois dire que ca leur prendraient 20 ans au moins pour accomplir ca dans la société très retardé Québecoise. Mais si ils feraient le tiers de leur plan, je serais en état de satisfaction.
Mais faut pas essayé des nouvelles choses ici, pas au Québec.
Y'a un e expression anglaise qui dit ''If it ain't broke, don't fix it''
Au Québec c'est :'' If its broke , don't touch it''


pirat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RedHat



Nombre de messages : 893
Date d'inscription : 07/07/2006

MessageSujet: Re: Peut-on présenter le téléjournal et fréquenter un ministre?   Jeu 28 Déc - 17:24

L'ADQ honnête? Dumont, la créature de Bourassa, n'a pas cessé de changé de programme même alors qu'il était au top des sondages.

Je recommande d'ailleurs fortement l'émission d'André Arthur du matin du 26 février 2003 si vous êtes capables de la trouver (je l'ai), qui à mes yeux est la meilleur émission d'André que j'ai entendu. Quand les gens me posent des questions sur ce qui est arrivé à l'ADQ, je pense toujours à leur donner une copie de l'émission.

Je ne citerai rien parce que l'émission au complet est une grosse citation, un full package.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mystery & Obscur



Nombre de messages : 473
Date d'inscription : 07/11/2006

MessageSujet: Re: Peut-on présenter le téléjournal et fréquenter un ministre?   Jeu 28 Déc - 19:36

L'ADQ est toujours le moins pire des partis. Les libéraux sont juste un ramasis de politicines qui n'ont aucun programme et idées a part être des aimeux du canada à part certains snake in the grass crypto-séparatisse qui s'y cachent.

Le PQ lui est carrément socialiste et médiocrate. Ce sont des lireux , quêteux qui sont même pas foutu de gérer un hôpital et une école alors comment leur confier une province et encore moi les laissez avoir 100% de tout les pouvoirs. On ferit dur avec eux comme pays pas à peu près, je préfère de loin des Anglais qu,être pogné avec les pelletuex de nauge du plateua mont-royal qui vont nous redonner comme colonie aux français.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélissa Bélanger



Nombre de messages : 639
Date d'inscription : 07/09/2006

MessageSujet: Re: Peut-on présenter le téléjournal et fréquenter un ministre?   Jeu 28 Déc - 19:42

Mathieu Gaudreault a écrit:

Le PQ lui est carrément socialiste et médiocrate.
Médiocrate !!J'aime bien ce nouveau mot! Laughing Laughing Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Peter



Nombre de messages : 87
Date d'inscription : 27/11/2006

MessageSujet: Re: Peut-on présenter le téléjournal et fréquenter un ministre?   Jeu 28 Déc - 20:04

Mathieu Gaudreault a écrit:
je préfère de loin des Anglais qu,être pogné avec les pelletuex de nauge du plateua mont-royal qui vont nous redonner comme colonie aux français.

Thanks... Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Simon Forgues



Nombre de messages : 483
Date d'inscription : 26/07/2006

MessageSujet: Re: Peut-on présenter le téléjournal et fréquenter un ministre?   Ven 29 Déc - 10:42

Mélissa Bélanger a écrit:
Mathieu Gaudreault a écrit:

Le PQ lui est carrément socialiste et médiocrate.
Médiocrate !!J'aime bien ce nouveau mot! Laughing Laughing Laughing
Avant d'en inventer de nouveaux, ce serait bien d'aussi écrire ceux qui existent déjà comme du monde pour qu'on comprenne.
Citation :
On ferit dur avec eux comme pays pas à peu près, je préfère de loin des Anglais qu,être pogné avec les pelletuex de nauge du plateua mont-royal qui vont nous redonner comme colonie aux français.
Sérieusement là, pas pour être mean, mais ce serait pas pire qu'on se relise avant de peser sur ENVOYER.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.simonforgues.net
jeanlanglois



Nombre de messages : 691
Date d'inscription : 13/04/2006

MessageSujet: Re: Peut-on présenter le téléjournal et fréquenter un ministre?   Ven 29 Déc - 12:46

Si je peux me permettre un commentaire sur le sujet.

Je suis écoeuré que ce membre de forum qui communique par écrit me manque ainsi de respect.
Je skip ses messages mais quand je lis un membre qui reprends un bout de son commentaire en citation je ne peux pas l'éviter.

Pour comprendre la plupart de ses messages il faut commencer par jouer au scrabble avec les lettres, ensuite les mettres dans le bon ordre puis relire une troisième fois pour comprendre le sens qui n'est pas vide. Donc relecture.

Pour qui tu te prends pour me forcer à faire tout ces efforts pour te saisir
alors qu'il suffirait que tu te relises avant de poster. Ca te prendrait dixsecondes plutôt que 45 pour moi.
Sur RadioQuébec je t'ai souvent fait le commentaire. Pendant qq jours tu as fait des efforts. Quelle transformation !
Qu'est-ce que je découvre sans efforts inutiles ? Tu as qq chose d'intéressant à dire !

Tu es capable d'écrire lisiblement fais-le !

Je me sent handicapé pcq je n'ai pas un aussi bon ortographe que plusieurs des membres ici et ailleurs.
Je sais qu'aux yeux de certains cette carence m'enlève de la crédibilité ou pour d'autres complique parfois la lecture de mes message.
Je fais donc attention et quand je pèse sur "envoyer" je retourne toujours le relire et je pèse sur Edit quand il le faut.

Je fais une effort pour ne pas te compliquer la lecture ou rendre rébarbatif le message.
Par respect et pcq je veux être jugé sur le fonds du message, pas sur la forme. Sur ce que j'apporte pas avec quoi.

SVP


Dernière édition par le Ven 29 Déc - 13:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Simon Forgues



Nombre de messages : 483
Date d'inscription : 26/07/2006

MessageSujet: Re: Peut-on présenter le téléjournal et fréquenter un ministre?   Ven 29 Déc - 13:12

Personnellement, j'en ai pas grand chose à cirer qu'on lise des fautes de conjugaison, d'accord des genres, etc. Mais comme le disait Jean, c'est pénible de relire continuellement pour décoder. D'ailleurs, ça devrait intégré comme plug-in sur la majorité des Bulletin Board, ça, un décodeur pour comprendre ce qui est écrit.

Que c'est pénible en plus quand on est sur un forum réputé recueillir les opinions et commentaires de personnes qui s'intéressent aux communications.

Ce n'est pas interdit non plus d'aérer vos textes. Faires quelques paragraphes et s'assurer de mettre des points à la fin des phrases au moins et des majuscules quand vous en commencez une autre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.simonforgues.net
Peter



Nombre de messages : 87
Date d'inscription : 27/11/2006

MessageSujet: Re: Peut-on présenter le téléjournal et fréquenter un ministre?   Ven 29 Déc - 13:16

De quelle personne parlez-vous au juste?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jeanlanglois



Nombre de messages : 691
Date d'inscription : 13/04/2006

MessageSujet: Re: Peut-on présenter le téléjournal et fréquenter un ministre?   Ven 29 Déc - 13:41

Mathieu Gaudreault a écrit:
... On ferit dur avec eux comme pays pas à peu près, je préfère de loin des Anglais qu,être pogné avec les pelletuex de nauge du plateua mont-royal....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Peter



Nombre de messages : 87
Date d'inscription : 27/11/2006

MessageSujet: Re: Peut-on présenter le téléjournal et fréquenter un ministre?   Ven 29 Déc - 13:58

En effet c'est pas mal scrabble et dyslexique comme boutte, mais je ne le trouve pas si pire que ca en général. De toute facon j'aime mieux me concentrer sur le message et non la livraison du message.
Je suis anglophone et je trouve que je me débrouille mieux que plusieurs francos ici en tant qu' orthographe. Je ne crois pas que le fait d'écrire mal doit enlever le droit de s'exprimer, ni ternir l'intention ou l'opinion.


Edited: Il était peut-être revenue d'un 5 à 7! drunken
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Peut-on présenter le téléjournal et fréquenter un ministre?   Aujourd'hui à 11:58

Revenir en haut Aller en bas
 
Peut-on présenter le téléjournal et fréquenter un ministre?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» [TV] Tokio Hotel dans le Petit Journal de Yann Barthes
» Peut-on faire un premier point sur 2010 ?
» 'Le désir peut-il se satisfaire de la réalité'
» Le journal des sorties-prog mois par mois
» Je ne sais pas où me présenter alors ...ici..

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Tout et rien-
Sauter vers: