Le forum pour discuter, radio, médias et actualité
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 La radio, arme de propagande à Gaza

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin


Nombre de messages : 2608
Localisation : Québec
Date d'inscription : 07/04/2006

MessageSujet: La radio, arme de propagande à Gaza   Ven 5 Jan - 21:07

La radio, arme de propagande à Gaza

Diaa Hadid et Ibrahim Barzak

Associated Press

Gaza, Bande de Gaza

La lutte de pouvoir entre le Hamas et le Fatah ne se manifeste pas seulement par des combats de rue à Gaza. Les deux factions rivales palestiniennes utilisent également la radio pour diaboliser l'autre camp et mobiliser leurs partisans, une propagande qui fait redouter une exacerbation des violences interpalestiniennes.

Certains craignent que les influentes radios militantes, qui utilisent une rhétorique violente et sont capables de rassembler rapidement des sympathisants armés dans la rue, ne plongent Gaza dans une véritable guerre civile. «Si nous le voulions, nous pourrions brûler Gaza», assure Ibrahim Daher, directeur de Radio Aqsa, une station du Hamas.

La situation est déjà très tendue dans le petit territoire, théâtre d'une lutte de pouvoir entre les deux factions depuis que le Hamas, victorieux aux élections législatives du 25 janvier 2005, domine le gouvernement et le Parlement (Conseil législatif). Les combats sont fréquents. Le 11 décembre, les enfants d'un responsable de la sécurité fidèle au Fatah du président palestinien Mahmoud Abbas ont été tués, et la vague de violences qui a suivi a fait 17 morts.

Durant cette période, Radio Aqsa et Radio Chabab, du Fatah, ont rendu compte des événements à Gaza et donné la parole à leurs auditeurs et dirigeants pour leur permettre d'injurier leurs adversaires.

Sur Radio Chabab, des auditeurs téléphonant à la station ont qualifié les combattants du Hamas de tueurs d'enfants, référence à l'attaque du 11 décembre, ou de mollahs, allusion aux liens étroits du Mouvement de la résistance islamique avec le régime iranien.

Radio Aqsa a rarement fait état des attaques meurtrières des miliciens du Hamas contre des membres du Fatah. Et a souvent présenté les combattants du Fatah, le parti du président Mahmoud Abbas, comme des escadrons de la mort mercenaires et des comploteurs de coup d'État.

Un responsable du Hamas a même traité ses rivaux de sionistes, accusation pouvant être synonyme d'arrêt de mort à Gaza. Une autre fois, un auditeur d'Aqsa a affirmé à tort que des miliciens du Fatah tiraient sur leurs propres sympathisants à Khan Younès.

«Les radios jouent l'incitation», reconnaît Ibrahim Daher. «Il n'y en a pas de neutre à Gaza.» Malgré tout, les stations assurent ne pas chercher à monter les Palestiniens les uns contre les autres.

Ibrahim Abou Naja, chef d'un comité de médiation qui a amené le Hamas et le Fatah à officiellement cesser les combats, voit les choses autrement. «Nous sommes conscients du rôle majeur joué par les radios pour susciter des tensions et des combats», dit-il. Il souligne leur avoir demandé plusieurs fois de faire preuve de retenue.

La radio joue traditionnellement un rôle important à Gaza, qui compte 15 stations pour 1,4 million d'habitants, offrant des services essentiels. L'une des émissions les plus populaires met en relation téléphonique des prisonniers détenus en Israël avec leurs proches, ce qui donne lieu à des conversations poignantes et à des moments d'émotion intense.

Plus récemment, la radio s'est révélée un outil efficace dans la lutte contre Israël. En novembre, Radio Aqsa est passée à l'action après qu'Israël eut ordonné à un commandant du Hamas d'évacuer sa maison qui devait être bombardée dans les 15 minutes.

La station a appelé la population à se rassembler autour du bâtiment pour former un bouclier humain. La foule est montée sur le toit et l'habitation a été épargnée. Une stratégie utilisée depuis pour sauver d'autre maisons.

Pendant la récente accalmie des violences interpalestiniennes, consécutive à la trêve de la mi-décembre, les radios ont modéré leur discours. Mais alors qu'aucune solution politique n'est en vue, elles pourraient bientôt se trouver au coeur d'une nouvelle bataille.

Source: http://www.cyberpresse.ca
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://e-monsite.fr/ericradio1/
Mystery & Obscur



Nombre de messages : 473
Date d'inscription : 07/11/2006

MessageSujet: Re: La radio, arme de propagande à Gaza   Ven 5 Jan - 22:51

À Gaza les trois bestsellers sont Le Coran, Meinf Kampf et les protocoles de Sion
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RedHat



Nombre de messages : 893
Date d'inscription : 07/07/2006

MessageSujet: Re: La radio, arme de propagande à Gaza   Ven 5 Jan - 23:59

Avec Israël, je n'aurais pas monté sur le toit. L'article peut laisser entendre qu'Israël est un pays civilisé qui ne bombarde pas n'importe qui à son bon plaisir; vous en reparlerez à Rachel Corrie. Même que Rachel est morte pour ben, ben moins que ça.

Pour le reste, encore une fois difficile de critiquer des radios à l'étranger quand on a nous-mêmes nos radios communistes et leur rhétorique violente contre Jeff et Arthur jusqu'à fermer des stations de radio.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélissa Bélanger



Nombre de messages : 639
Date d'inscription : 07/09/2006

MessageSujet: Re: La radio, arme de propagande à Gaza   Sam 6 Jan - 8:05

Madame Corrie était une activiste.Elle a été tuée quand elle a essayé de bloquer les forces de défense d'Israel.Pas trop brillante!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arthur H



Nombre de messages : 116
Localisation : Zappaland
Date d'inscription : 28/11/2006

MessageSujet: Re: La radio, arme de propagande à Gaza   Sam 6 Jan - 13:12

Mélissa Bélanger a écrit:
Pas trop brillante!

Cela en prend une pour en reconnaitre une autre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mystery & Obscur



Nombre de messages : 473
Date d'inscription : 07/11/2006

MessageSujet: Re: La radio, arme de propagande à Gaza   Sam 6 Jan - 16:34

Nos médias sont palestinophiles. Ils ne comprenderont que lorsqu'ils finiront comme le type Armstrong.

l'Islam ne reconaît qu'une nation: elle même.

L'Islam a été fondé par un chamelier taré du nom de Mahomet. Le croan est rempli de haine et il dépasse largement le oeil pour oeil l de l'ancien testament. La seule influence étrangère qui a marqué l'Islam fut Adolf Hitler et son idéalogie socialo-païenne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélissa Bélanger



Nombre de messages : 639
Date d'inscription : 07/09/2006

MessageSujet: Re: La radio, arme de propagande à Gaza   Sam 6 Jan - 19:45

Mathieu Gaudreault a écrit:
Nos médias sont palestinophiles. Ils ne comprenderont que lorsqu'ils finiront comme le type Armstrong.

l'Islam ne reconaît qu'une nation: elle même.

L'Islam a été fondé par un chamelier taré du nom de Mahomet. Le croan est rempli de haine et il dépasse largement le oeil pour oeil l de l'ancien testament. La seule influence étrangère qui a marqué l'Islam fut Adolf Hitler et son idéalogie socialo-païenne.
Les peuples frustrés sont les seuls à appuyer le terrorisme de la Palestine et du Hezbollah!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La radio, arme de propagande à Gaza   Aujourd'hui à 10:09

Revenir en haut Aller en bas
 
La radio, arme de propagande à Gaza
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [RETRO-RADIO] Site officiel de SUPERNANA online !
» fanfare de cavalerie de l'EAABC recherche musiciens
» Si J'avais Au Moins.. à la radio
» [Interview] Radio Energy : 11 1/2 questions avec Tokio Hotel !
» [18.09.09] Florent chez Bruno Guillon - Virgin radio

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Radio :: Radio-
Sauter vers: