Le forum pour discuter, radio, médias et actualité
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 40. Postes de quartier à Montréal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
RedHat



Nombre de messages : 893
Date d'inscription : 07/07/2006

MessageSujet: 40. Postes de quartier à Montréal   Dim 14 Jan - 19:01

L'article suivant, La Fédération des policiers appuie la réforme du SPVM, a attiré mon attention parce que c'est un sujet que je connais bien.

Je vais vous expliquer pourquoi il est devenu nécéssaire d'éliminer les postes de quartier en vous donnant l'exemple du miens, un tout petit poste de quartier de rien du tout qui était situé à côté de chez moi jusqu'à récemment. Il a fusionné depuis avec un autre poste de quartier.

J'ai eu connaissance de ce poste de quartier après quelques altercations verbales avec des policiers. Suite à ça, ils ont décidé de me faire la vie dure de par toutes sortes de moyens que j'ai déjà parlé ici, alors je ne les répeterai pas.

Vu que c'était un petit poste de quartier, c'était toujours les mêmes policiers qui me faisaient la vie dure si bien que j'ai fini par les connaîtres par leur face, même quelques-uns par leur nom.

En me plaignant à des superviseurs dans le poste de quartier de ce qui se passait, j'en apprenais sur les structures de commandement des postes de quartier, du nombre de groupes de travail du poste, l'identité des superviseurs de ces groupes, et même les structures d'horaire de ces groupes. Comme je l'avais fait remarqué à un policier, leur syndicat a mal négocié leurs horaires parce que desfois ils rentrent de jour, parfois de soir, ce n'est pas du 9 à 5 comme on peut le penser.

Ils n'ont rien d'autre à faire que de me harceler parce que contrairement à ce que les gens croient, il y a trop d'effectifs policiers. Le matin, en arrivant à leur travail et n'ayant rien à faire, ils décidaient d'aller passer devant chez moi 20 fois par jour pour se désennuyer. Probablement qu'en me voyant, ils disaient dans leur radio "on l'a le chien sale, il est là à telle rue et telle rue" - la conséquence d'avoir rien à faire.

C'est gros ce que je dis, je le sais que vous aurez de la misère à le croire, mais ils faut que vous compreniez que tout ça est l'extension ce que j'ai vécu à l'école secondaire lorsque des bums s'amusaient à me cracher dessus. Dans certains cas, ces bums sont devenus policiers, et ils continuent de le faire à mon endroit même si nous sommes tous des adultes de par ce qu'ils ont toujours encore une liberté d'action sans conséquences, avec un gun, pour le faire.

Et quand je me plains au superviseur du poste de quartier, c'est comme me plaindre au directeur d'école que l'autre étudiant n'a pas été gentil avec moi. Et le superviseur, comme le directeur d'école, agit en bon syndiqué en allant dire au policier que "ce n'est pas bien de faire ça" (il s'en fou).

Je reconnaissais même dans la personnalité de certains des policiers le genre de bum qui me crachait dessus à l'école.

Au lieu de se promener dans les corridors de l'école, maintenant ils se promènent dans les rues de mon quartier.

Ça illustre bien comment les petits postes de quartier sont explosifs... on met un cochon sur son perron, et le reste est évident. Eux le savent, moi je le sais, et même moi je pense qu'il est essentiel de distancier les cochons de la population.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carl Fiset



Nombre de messages : 1650
Date d'inscription : 12/04/2006

MessageSujet: Re: 40. Postes de quartier à Montréal   Dim 14 Jan - 20:39

Ton histoire est à la fois personnel et lié au jeu de la couverte. Des tatas qui t'écoeuraient plus jeune ont gradué au pouvoir pour t'écoeurer encore. Je ne sais pas si on fait une plainte en déonto policière, le jeu de la couverte va se poursuivre. J'ai déjà été brièvement agent de services correctionnels et c'est un des premiers jeux qu'on apprend, la couverte. On sait rien et fait semblant de rien. Si quelqu'un pourrait enquêter sur quelque chose tu sais rien et tu effaces toute trace qui pourrait mener à toi. clown
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://radiomonde.lolforum.net
RedHat



Nombre de messages : 893
Date d'inscription : 07/07/2006

MessageSujet: Re: 40. Postes de quartier à Montréal   Dim 14 Jan - 21:04

Je ne suis pas allé en déontologie, alors je n'ai aucune expérience de ça.

Quoique j'ai lu le code de déontologie des policiers et je recommende à tout le monde de le lire parce que le code lui-même va plus loin que les gens pensent: Le policier ne doit pas faire usage d'un langage obscène, blasphématoire ou injurieux (...) omettre ou refuser de s'identifier par un document officiel alors qu'une personne lui en fait la demande (...) manquer de respect ou de politesse à l'égard d'une personne.

Aussi, voici quelquechose que je ne savais pas à l'époque et que j'ai récemment lu dans le journal: du moment qu'il y a plainte en déontologie (qu'elle soit ultimement fondée ou non), les policiers visés sont transférés dans un autre poste. C'est intéressant à savoir.

Finalement, j'ai connu le jeu de la couverte en rencontrant un superviseur pour me plaindre. Sérieusement, j'avais l'impression d'être le policier qui interrogeait le suspect; il ne savait rien, répondait vaguement... c'était fascinant à voir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carl Fiset



Nombre de messages : 1650
Date d'inscription : 12/04/2006

MessageSujet: Re: 40. Postes de quartier à Montréal   Dim 14 Jan - 21:14

On se sent impuissant devant le jeu de la couverte. On sent qu'il y a quelque chose derrière la couverte mais on ne saisit pas ce qu'il en est. La déonto avec un bon dossier pourrait faire du chemin et au moins t'aurais la paix pour un temps. Après je l'ignore, ça dépend du dénoument de l'affaire mais si on ne se défend pas, on doit endurer probablement une des pires manières d'intimidation, comme dans ton cas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://radiomonde.lolforum.net
RedHat



Nombre de messages : 893
Date d'inscription : 07/07/2006

MessageSujet: Re: 40. Postes de quartier à Montréal   Dim 14 Jan - 22:15

C'est vicieux...

Parce que si ça serait fait par quelqu'un qui s'appelle Carl Fiset, je pourrais faire une plainte à la police et peut-être qu'il l'arrêterait chez lui avec des menottes, qu'il y aurait procès, une procureur de la couronne qui fait sa job et probablement une sentence de culpabilité pour harcèlement avec une ordonnance de ne pas s'approcher de chez moi. Shit, même un rapport présentenciel avec ça qui le dépeint comme un personnage troublé. Bref, ça serait sans pitié.

Mais comme c'est fait par quelqu'un en uniforme, soudainement c'est quasi-inattaquable. Je me sens effectivement impuissant face à ça, une impuissance difficile à décrire...

La même impuissance que j'ai ressenti quand CHOI/CKNU ont cessé de diffisuser la radio que je connaissais. Le bras du gouvernement qui me frappe dans la face et je ne peux faire autrement que d'encaisser le coup.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin


Nombre de messages : 2608
Localisation : Québec
Date d'inscription : 07/04/2006

MessageSujet: Re: 40. Postes de quartier à Montréal   Dim 14 Jan - 22:24

Ça serait intéressant qu'un journaliste se lève et fasse une enquête sur ce que RedHat nous raconte...

_________________
http://radio.ckoitonblogue.com/

http://www.deuxiemechance.blogspot.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://e-monsite.fr/ericradio1/
RedHat



Nombre de messages : 893
Date d'inscription : 07/07/2006

MessageSujet: Re: 40. Postes de quartier à Montréal   Dim 14 Jan - 22:36

Les mêmes journalistes qui ont suivi Karla Homolka dans ses moindres faits et gestes pendant des jours, undercover? C'était toute une job de harcèlement ça Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RedHat



Nombre de messages : 893
Date d'inscription : 07/07/2006

MessageSujet: Re: 40. Postes de quartier à Montréal   Lun 15 Jan - 11:52

Juste pour remettre les choses en perspective, parce qu'on en a parlé de tous les angles, mon point le plus important est que tout ça ne serait pas arrivé si les postes de quartier n'existaient pas.

Que tout ça est la conséquence directe de la proximité des policiers d'avec la population (le secteur attribué au poste).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carl Fiset



Nombre de messages : 1650
Date d'inscription : 12/04/2006

MessageSujet: Re: 40. Postes de quartier à Montréal   Lun 15 Jan - 21:53

RedHat a écrit:
Les mêmes journalistes qui ont suivi Karla Homolka dans ses moindres faits et gestes pendant des jours, undercover? C'était toute une job de harcèlement ça Smile
Rappelez-vous de la phrase de AA au sujet des journalistes qui disait en ondes quelque chose du genre que les journalistes, au lieu d'être parmi les citoyens à enguirlander le pouvoir, sont parmi le pouvoir pour dire quoi penser aux citoyens. Qui ferait cette job-là? Je serais curieux de voir ça. J.E.?


Dernière édition par le Lun 15 Jan - 22:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://radiomonde.lolforum.net
Carl Fiset



Nombre de messages : 1650
Date d'inscription : 12/04/2006

MessageSujet: Re: 40. Postes de quartier à Montréal   Lun 15 Jan - 21:55

RedHat a écrit:
Juste pour remettre les choses en perspective, parce qu'on en a parlé de tous les angles, mon point le plus important est que tout ça ne serait pas arrivé si les postes de quartier n'existaient pas.

Que tout ça est la conséquence directe de la proximité des policiers d'avec la population (le secteur attribué au poste).
Y'en a qui ont déploré la disparition du poste de quartier de St-Roch/St-Sauveur sur St-Joseph justement parce que ce dernier permettait d'être plus efficace côté prévention de crimes et être plus sympathique avec la population (et de ce fait, avoir une meilleur collabo entre les deux).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://radiomonde.lolforum.net
RedHat



Nombre de messages : 893
Date d'inscription : 07/07/2006

MessageSujet: Re: 40. Postes de quartier à Montréal   Jeu 18 Jan - 0:09

Selon mes observations, la prévention de crimes par les PDQ serait un mythe:

Je vis proche d'une intersection extrêmement dangereuse où les autos passent toutes sur les jaunes-rouges. J'ai moi-même été frappé par une auto à cet endroit, j'ai eu une commotion cérébrale et je me suis ramassé à l'hôpital. Malgré ça et mon expérience personnelle, je n'avais jamais vu une auto de police à cette intersection.

Du moins, jusqu'à ce que les policiers, voulant se désennuyer en me harcelant, décident de passer 20 fois par jour devant chez moi et, par conséquent, régulièrement à cette intersection pour se rendre jusqu'à ma demeure.

Depuis ce temps, j'aime dire aux gens que j'ai aidé à rendre plus sécuritaire la circulation à cet endroit.

Contrastons le tout avec des villes des rives nord et sud de Montréal, que j'ai bien connu et qui ont un poste de police pour toute la ville. C'est étonnant comment ils sont rapides à identifier les intersections - mêmes les petits stops qui servent à rien - que les automobilistes décident d'ignorer et à donner des montagnes de tickets. On a tous connu ça en banlieue.

Ça me fait dire que les PDQ ont déraillés de toutes les façons...

Citation :
Rappelez-vous de la phrase de AA au sujet des journalistes qui disait en ondes quelque chose du genre que les journalistes, au lieu d'être parmi les citoyens à enguirlander le pouvoir, sont parmi le pouvoir pour dire quoi penser aux citoyens.

Vrai. On traite les policiers comme des journalistes pour avoir de la nouvelle facile, mais les journalistes se pensent maintenant aussi des policiers, alors que pour Karla, ils ont bien vérifiés si elle respectait toutes ses conditions...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RedHat



Nombre de messages : 893
Date d'inscription : 07/07/2006

MessageSujet: Re: 40. Postes de quartier à Montréal   Jeu 18 Jan - 0:36

Une petite anecdote sur Karla pour ceux que ça intéresse...

Quand Karla travaillait au Rona Express à Longueuil, j'habitais à deux petites rues de là. D'ailleurs c'était moi qui en avait parlé avec André Arthur parce que j'avais été client avant que Karla y arrive. Je trouvais que c'était incroyable que Karla y travaille parce que c'était un petit magasin avec peu ou pas de clients, qui avait l'air de dater de longtemps, avec de la poussière sur les produits offerts. Je n'y étais jamais retourné parce que je pensais que c'était quelquechose en faillite (comme de fait, ça a fait faillite).

Des stations de TV étaient venu se parker devant le Rona Express pour faire leur job de harcèlement, et moi je suis passé devant la présentatrice de CBC (du moins je pense, c'était un gros réseau canadien anglais) et devant le présentateur de TQS et j'avais craché à leurs pieds avant qu'ils entrent en ondes, alors qu'ils tenaient leur micro devant la caméra. Ça m'avait fait du bien. Le gars de TQS m'avait lancé quelquechose du genre "ça te fais-tu du bien de faire ça?" et je dois dire que oui Smile

J'avais aussi dit à André, qu'il ne l'a jamais dit en ondes, que l'intersection du Rona Express est la même où certaines prostituées juvéniles allaient pour trouver des clients. Dans la foulée des arrestations à Québec, on avait transféré des filles dans des motels sur Taschereau à Longueuil et elles pouvaient marcher pas loin jusqu'à l'intersection du Rona Express pour avoir des clients.

Je le sais, parce qu'un moment donné j'étais en retard pour l'autobus, alors je courrais à toute vitesse vers l'intersection du Rona Express avec mon porte-monnaie dans la main. Pendant que je courrais, une fille au coin me regardait avec intérêt. Arrivé, essouflé, le bus en retard, la fille très juvénile vient vers moi et me dit: "voulez-vous un service complet?"... Et c'est là que j'ai réalisé que, courrant avec mon porte-monnaie dans la main, elle pensait que je devais être un client très en manque Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mystery & Obscur



Nombre de messages : 473
Date d'inscription : 07/11/2006

MessageSujet: Re: 40. Postes de quartier à Montréal   Jeu 18 Jan - 8:48

Certains clients de la prostitution juvénile venait de Montréal(ex le gros boutonneux buveux de pepsi)), surtout que sur Taschereau il y a beaucoup de motel Siesta.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jeanlanglois



Nombre de messages : 691
Date d'inscription : 13/04/2006

MessageSujet: Re: 40. Postes de quartier à Montréal   Jeu 18 Jan - 12:24

RedHat a écrit:
...... et moi je suis passé devant la présentatrice de CBC (du moins je pense, c'était un gros réseau canadien anglais) et devant le présentateur de TQS et j'avais craché à leurs pieds avant qu'ils entrent en ondes, alors qu'ils tenaient leur micro devant la caméra
Pourquoi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RedHat



Nombre de messages : 893
Date d'inscription : 07/07/2006

MessageSujet: Re: 40. Postes de quartier à Montréal   Jeu 18 Jan - 14:45

Pas capable de digérer la job de harcèlement qu'ils faisaient à son endroit, et si on se souvient du contexte de tout ce que les médias faisaient, c'était la cerise sur le sundae. Jean, je vous demanderai plutôt ceci: pourquoi pas?

Il faut bien discerner qui sont les prédateurs qui attaquent leur proie de par sa vulnérabilité...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mystery & Obscur



Nombre de messages : 473
Date d'inscription : 07/11/2006

MessageSujet: Re: 40. Postes de quartier à Montréal   Jeu 18 Jan - 19:41

C'est vrai qu'ils devraient la laisser tranquille, elle a payé ses comptes. Faut pas oublier que ce sont les mêmes médias qui ont défendu robert gillet et guy cloutier(et sa fille).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélissa Bélanger



Nombre de messages : 639
Date d'inscription : 07/09/2006

MessageSujet: Re: 40. Postes de quartier à Montréal   Jeu 18 Jan - 19:49

RedHat a écrit:
Les mêmes journalistes qui ont suivi Karla Homolka dans ses moindres faits et gestes pendant des jours, undercover? C'était toute une job de harcèlement ça Smile
Tu parles,,Heureuse de te l'entendre le dire!Alors que Homolka a fait 12 années fermes en prison!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélissa Bélanger



Nombre de messages : 639
Date d'inscription : 07/09/2006

MessageSujet: Re: 40. Postes de quartier à Montréal   Jeu 18 Jan - 19:52

Mathieu Gaudreault a écrit:
C'est vrai qu'ils devraient la laisser tranquille, elle a payé ses comptes. Faut pas oublier que ce sont les mêmes médias qui ont défendu robert gillet et guy cloutier(et sa fille).
Robert Gillet a été par les médias de Québec percu comme une victime,,pas un criminel..Il a eu affaire à des "petites putes"...le pauvre Robert!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mystery & Obscur



Nombre de messages : 473
Date d'inscription : 07/11/2006

MessageSujet: Re: 40. Postes de quartier à Montréal   Jeu 18 Jan - 19:56

Je le sais Mélissa, Radio Can le présentait comme une victime. Le bouseux reportage de alain gravel en automne 2004 n'a jamais mentionné que ce pédo a été trouvé coupable d'avoir eu des relations sexuelels avec des mineurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélissa Bélanger



Nombre de messages : 639
Date d'inscription : 07/09/2006

MessageSujet: Re: 40. Postes de quartier à Montréal   Jeu 18 Jan - 20:04

Mathieu Gaudreault a écrit:
Je le sais Mélissa, Radio Can le présentait comme une victime. Le bouseux reportage de alain gravel en automne 2004 n'a jamais mentionné que ce pédo a été trouvé coupable d'avoir eu des relations sexuelels avec des mineurs.
N'a-til pas aussi rentré une télé-commande dans le vagin d'une jeune fille qui a obligé son hospitalisation ..et qui a déclenché l'Affaire Sorpion?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Louis



Nombre de messages : 46
Date d'inscription : 06/12/2006

MessageSujet: Re: 40. Postes de quartier à Montréal   Jeu 18 Jan - 20:13

Tu aimes les télécommandes Mélasse?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RedHat



Nombre de messages : 893
Date d'inscription : 07/07/2006

MessageSujet: Re: 40. Postes de quartier à Montréal   Jeu 18 Jan - 20:33

Ça confirme mon argument de vulnérabilité. Puisque Robert n'est pas vulnérable, avez-vous vu des groupes de femmes critiquer ce qui se passait? Avons-nous vu des professionnels dire autre chose que Robert était une victime de petites salopes? Non.

Pour Guy Cloutier, je vous rappelerais que les psychiatres qui l'ont évalué n'ont rien trouvé comme maladie ou désordre mental, même pas de pédophilie. La procureur de la couronne avait même été forcée de dire au juge que "Cloutier est dangereux parce qu'on ne sait pas ce qu'il a" puisque les rapports étaient dorés.

Karla, on s'est défoulée sur elle. Tout ce qu'elle disait était signe de maladie et de dangerosité. Elle est passée dans un tordeur* et aujourd'hui elle a besoin de travailler pour gagner son pain.

J'ai beaucoup plus peur d'avoir des déchets comme Linda Véronneau comme voisin, ou un tueur à gages des hells angels, ou un mafieux... mais eux ne sont pas assez vulnérables alors les prédateurs ne s'en occupent pas.

Pour Karla, je finirais en disant que mon réflexe est de ne pas frapper quelqu'un qui est à terre, peu importe ce qu'il a fait.


* Karla est un cas un peu complexe parce qu'elle a évité certains tordeurs pour ensuite passé dans d'autres. Autrement dit, elle a eu des traitements de faveurs sur certaines choses et des traitements de défaveurs dans d'autres. N'oubliez pas qu'elle avait été diagnostiquée "syndrome de la femme battue" au début, qu'elle est allée dans un club fed se payer du bon temps, qu'elle n'a eu que 12 ans, le tout contrastant avec Bernardo qui attend de mourrir dans une cellule d'isolement. Ceci dit, les traitements de faveurs n'annulent pas les traitements de défaveurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mystery & Obscur



Nombre de messages : 473
Date d'inscription : 07/11/2006

MessageSujet: Re: 40. Postes de quartier à Montréal   Jeu 18 Jan - 20:59

Je sais que Karla est uen criminel mais le fait est qu'elle a payé sa peine. Je crois aussi que nos médias s'en prenanit elle parce qu'elle était canadienne-anglaise? Comme Red Hat le disait il faudrait s'occuper de criminels dangereux(André Sweney, Mario Bastien etc).

Pour Hilton c'est simple même si c'est un anglo de Verdun c'est un ami à Gilles Proulx. Les amis de mes amis sont mes amis.


Quant un noir commet un crime on vite le dossier, quant un islamistes comme Ahmed Ressam a été trouvé coupable de tentative d'attques terrorisme(oubliez pas qu'ila habité 3 ans à mort-réal) on le défends.

Pour Gillet ben c'est un ami de la gang à Québec, y'est une victime. Le pire c'est que les deux humoristes peuvent encore vaquer à leur préoccupation et même jouer aux premier ministre dans un sketch.

Y'a encore des gens qui font des homages à guy cloutier et il ne fallait pas poser des questions à sa tarte de fille. Ils l'ont envoyé en frônce même, le gros côlon de sagnuéen de l'île des Soeurs(qui ne sait pas parler anglais) ne peut aller qu'en frônce.

Quant t'est nationalo-socialiste ben t'est absous de tout les pêchés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arthur H



Nombre de messages : 116
Localisation : Zappaland
Date d'inscription : 28/11/2006

MessageSujet: Re: 40. Postes de quartier à Montréal   Jeu 18 Jan - 21:39

Mathieu Gaudreault a écrit:


Quant un noir commet un crime on vite le dossier, quant un islamistes comme Ahmed Ressam a été trouvé coupable de tentative d'attques terrorisme(oubliez pas qu'ila habité 3 ans à mort-réal) on le défends.


mort-réal! On fait de l'humour pipi-caca style RBO mon cher Gaudreault!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arthur H



Nombre de messages : 116
Localisation : Zappaland
Date d'inscription : 28/11/2006

MessageSujet: Re: 40. Postes de quartier à Montréal   Jeu 18 Jan - 21:44

RedHat a écrit:

Des stations de TV étaient venu se parker devant le Rona Express pour faire leur job de harcèlement, et moi je suis passé devant la présentatrice de CBC (du moins je pense, c'était un gros réseau canadien anglais) et devant le présentateur de TQS et j'avais craché à leurs pieds avant qu'ils entrent en ondes, alors qu'ils tenaient leur micro devant la caméra. Ça m'avait fait du bien. Le gars de TQS m'avait lancé quelquechose du genre "ça te fais-tu du bien de faire ça?" et je dois dire que oui Smile


Y a pas à dire plus que je te lis RedHat, plus que je te trouve associal. T'as jamais travaillé sur tes relations avec les autres? (en face a face les yeux dans les yeux, pas sur des tchattes)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 40. Postes de quartier à Montréal   Aujourd'hui à 14:32

Revenir en haut Aller en bas
 
40. Postes de quartier à Montréal
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Requiem de Mozart à la Basilique Notre-Dame de Montréal
» Nouveau Quartier
» calendrier des postes 2011
» Calendrier des postes 2011
» [RCT3] Quartier Islandais - Europa Park

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Autres sujets :: Éditoriaux-
Sauter vers: