Le forum pour discuter, radio, médias et actualité
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Les oscars: séance de masturbation états-uniennes?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
RedHat



Nombre de messages : 893
Date d'inscription : 07/07/2006

MessageSujet: Les oscars: séance de masturbation états-uniennes?   Mer 16 Mai - 20:40

Je remarquais dernièrement qu'il y a très peu de films de d'autres pays dans les top lists comme celle d'imdb Top 250 alors qu'il y en a des très bons (biens meilleurs que la marde hollywoodienne; c'est tout un défi d'entrer dans un club vidéo et de trouver quelquechose de potable de nos jours).

Un exemple est Cidade of Deus (City of God), un chef d'oeuvre brésilien qui figure généralement dans ces top list, mais c'est une exception.

Non seulement on ne parle jamais des très bons films étrangers mais voici la cerise sur le sundae: on fait des remakes horriblement merdiques de très bons films étrangers et on parade ces merdes dans les oscars - où ils gagnent des prix et des nominations - tout en ignorant les originaux comme s'ils n'existaient pas. Et ils figurent dans les top list à la place des originaux...

Exemple #1: Infernal Affairs (Chine, 2002) refait en The Departed (US, 2006). C'est tellement un remake qu'ils ont acheté les droits du premier film pour produire le second. Quelle cochonnerie que The Departed...

Exemple #2: Romper Stomper (Australie, 1992) refait en American History X (US, 1998). (D'ailleurs, le premier a tellement été évacué qu'on ne le retrouve pas dans les clubs vidéos québécois, probablement prétextant son contenu "politiquement incorrect".)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RedHat



Nombre de messages : 893
Date d'inscription : 07/07/2006

MessageSujet: Re: Les oscars: séance de masturbation états-uniennes?   Mar 5 Juin - 4:26

Mon superclub vidéotron a reçu sa première copie de Romper Stomper! Elle est cachée dans le milieu de nulpart parce que ce n'est pas une nouveauté (1992). Je n'aurais jamais crû voir ce film dans un club vidéo parce qu'on vit dans une société qui sait tellement mieux ce qui est bon pour nous.

Le film avait fait un scandale en Australie si bien que je n'ai jamais crû qu'il s'agissait d'un hasard s'il n'était pas disponible ici.

C'est ce film qui a rendu Russel Crowe célèbre au même titre que Mad Max pour Mel Gibson (d'ailleurs, les deux films et acteurs sont australiens).

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélissa Bélanger



Nombre de messages : 639
Date d'inscription : 07/09/2006

MessageSujet: Re: Les oscars: séance de masturbation états-uniennes?   Mar 5 Juin - 18:28

Russel Crowe est neo zelandais ,pas australien...et on peut lui ecrire a cette adresse:
Mr. Russell Crowe
c/o William Morris Agency
151 South El Camino Drive
Beverly Hills, CA 90212
USA

ps..bien hate de voir le film american gangster sous la direction de Ridley Scott avec Denzel Washington et Russel Crowe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RedHat



Nombre de messages : 893
Date d'inscription : 07/07/2006

MessageSujet: Re: Les oscars: séance de masturbation états-uniennes?   Mar 5 Juin - 19:35

L'agence William Morris sont des agents pour acteurs et autres qui deal des contrats entre eux et l'industrie du cinéma. On les aperçoit - et William Morris lui-même je crois - dans le documentaire "cinéma-réalité" Overnight que je recommande fortement.

Citation :
ps..bien hate de voir le film american gangster sous la direction de Ridley Scott avec Denzel Washington et Russel Crowe

J'ai perdu espoir en Hollywood. Les comédies depuis l'an 2000 ne me font plus rire, les films d'actions sont horribles, je retourne échanger des films à mon club vidéo en disant au caissier qu'ils sont une insulte à mon intelligence.

Je ne loue plus rien dans les sections nouveautés.

Je ne suis intéressé que par les films américains des années 80 que je découvre et redécouvre - ainsi que toutes les comédies des années 80 qui sont tellement, tellement drôles - et les films étrangers où je trouve parfois des perles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélissa Bélanger



Nombre de messages : 639
Date d'inscription : 07/09/2006

MessageSujet: Re: Les oscars: séance de masturbation états-uniennes?   Mer 6 Juin - 17:55

RedHat a écrit:
és.

Je ne suis intéressé que par les films américains des années 80 que je découvre et redécouvre - ainsi que toutes les comédies des années 80 qui sont tellement, tellement drôles - et les films étrangers où je trouve parfois des perles.
Donc des films comme Million Dollar Baby ou Mystic River(Eastwood)(juste un exemple) ne sont pas pour toi des films interessants,et de bons films?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RedHat



Nombre de messages : 893
Date d'inscription : 07/07/2006

MessageSujet: Re: Les oscars: séance de masturbation états-uniennes?   Mer 6 Juin - 18:27

J'ai cherché Million Dollar Baby sur imdb et ça semble le modus operandi d'une merde hollwoodienne typique qui est construite autour d'un acteur (Eastwood) et non pas sur la qualité du film lui-même.

Ce modus operandi fonctionnait dans les années 80 et début 90 mais ne marche plus en 2007. Il ne suffit plus de faire n'importe quoi et de mettre "Arnold" dedans pour vendre un film. Encore là, dans les années 80, mettre un grand nom était garant d'une certaine qualité (à l'époque) mais ce n'est plus le cas.

Mystic River est plus intriguant et peut-être lui donnerais-je une chance dans le sens que "peut-être que c'est regardable" sans être un grand film.

D'ailleurs, le fait qu'on donne des tonnes de prix à des cochonneries comme The Departed (et potentiellement un film "regardable" comme Mystic River) entre dans le sujet de la séance de masturbation états-unienne.

Les meilleurs films états-uniens des dernières années ont été fait par des directeurs qui ont leur propre style indépendant. Office Space (1999), Idiocracy (2006), Clerks 2 (2006)...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jeanlanglois



Nombre de messages : 691
Date d'inscription : 13/04/2006

MessageSujet: Re: Les oscars: séance de masturbation états-uniennes?   Mer 6 Juin - 21:26

Je remarque que dans l'ensemble de vos messages ici et ailleurs il y a beaucoup de vocabulaire à caractère sexuel. C'est inconscient ou délibéré ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RedHat



Nombre de messages : 893
Date d'inscription : 07/07/2006

MessageSujet: Re: Les oscars: séance de masturbation états-uniennes?   Jeu 7 Juin - 7:11

Ça vous choque comme le gars qui parlait du "fléau de la pornographie" hier à CHOI?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jeanlanglois



Nombre de messages : 691
Date d'inscription : 13/04/2006

MessageSujet: Re: Les oscars: séance de masturbation états-uniennes?   Jeu 7 Juin - 11:42

RedHat a écrit:
Ça vous choque comme le gars qui parlait du "fléau de la pornographie" hier à CHOI?
Mon petit garcon si tu veux me choquer il faudra que tu sois choquant.
C'est un constat que je fais. Beaucoup de mots à caractère sexuel. C'est tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RedHat



Nombre de messages : 893
Date d'inscription : 07/07/2006

MessageSujet: Re: Les oscars: séance de masturbation états-uniennes?   Jeu 7 Juin - 11:52

Je l'ai pris d'André Arthur qui utilisait des "images" à connotation sexuelle pour faire référence à des situations... obscènes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélissa Bélanger



Nombre de messages : 639
Date d'inscription : 07/09/2006

MessageSujet: Re: Les oscars: séance de masturbation états-uniennes?   Dim 10 Juin - 15:40

jeanlanglois a écrit:

Mon petit garcon si tu veux me choquer il faudra que tu sois choquant.
Quelle abominable condescendance que de s'adresser a Red Hat en lui disant "mon petit garcon"!Quelle pretention haineuse et condescendante!
ps..Tu peux continuer langlois a repondre TYM quand j'ecris parce que j'ai remarque que tu le fais a chaque fois que tu n'as pas d'arguments a apporter.. Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélissa Bélanger



Nombre de messages : 639
Date d'inscription : 07/09/2006

MessageSujet: Re: Les oscars: séance de masturbation états-uniennes?   Dim 10 Juin - 15:43

RedHat a écrit:
Je l'ai pris d'André Arthur qui utilisait des "images" à connotation sexuelle pour faire référence à des situations... obscènes.
oui.c'est vrai
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RedHat



Nombre de messages : 893
Date d'inscription : 07/07/2006

MessageSujet: Re: Les oscars: séance de masturbation états-uniennes?   Dim 10 Juin - 22:06

Citation :
Quelle abominable condescendance que de s'adresser a Red Hat en lui disant "mon petit garcon"!Quelle pretention haineuse et condescendante!

Rofl, j'ai pensé la même chose. C'est une expression que je n'avais à peu près jamais entendu jusqu'à tout récemment lorsque j'ai entendu une dame d'environ 60 ans vanter des roches guérissantes. Elle s'était exclâmée à une proche: "tu crairai pas ça ma tite fille comment les roches ça guérit!".

Depuis ce temps, je relance cette expression à des gens pour en rire. J'en ai fait une inside joke.

Et maintenant que je vois Langlois l'utiliser....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RedHat



Nombre de messages : 893
Date d'inscription : 07/07/2006

MessageSujet: Re: Les oscars: séance de masturbation états-uniennes?   Sam 23 Juin - 22:04

Je dois ajouter un film à la liste.

Je lisais la liste des meilleurs films du critique de films états-unien Roger Ebert, dont les critiques sont syndicated dans 200 journaux aux États-Unis et internationalement, et je remarquais Aguirre: The Wrath of God.

Je donne une chance au film et... quel grand film. QUEL GRAND FILM! Je me demande même si ce n'est pas le plus grand film de ma collection! Si je pourrais me lever pour applaudir, je le ferais!

Ce film est l'original sur lequel Apocalypse Now s'est basé. On s'amuse à dire que Apocalypse Now est un remake d'un livre qui s'intitule "the heart of darkness", ce à quoi je vous dirais d'oublier ça parce que le lien avec Aguirre est direct.

Si vous aimez Apocalypse Now, comme moi, considérez-le comme la suite d'Aguire. Aguire 2, si vous voulez, parce qu'Apocalypse Now commence pratiquement où Aguirre finit. Pratiquement.

Mais parler d'Apocalypse Now sans parler d'Aguirre... IMPOSSIBLE.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les oscars: séance de masturbation états-uniennes?   Aujourd'hui à 11:57

Revenir en haut Aller en bas
 
Les oscars: séance de masturbation états-uniennes?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le rock dans tous ses états (Evreux - 27)
» Oscars 2006
» [ACADEMIE DES OSCARS] Sony Pictures va proposer This Is It.
» Livraison guitare usa
» Armide dans tous ses états (Agnew/De Negri, OC 06/11/2010)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Autres sujets :: Éditoriaux-
Sauter vers: